Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2017 et février 2020

S'abonner aux résultats
de cette recherche

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par type de séance

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 50 sur 720 triés par date — trier par pertinence

Intervention en hémicycle le 21/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Olivier Faure

Les journées à l'Assemblée ont le même prix, quel que soit leur emploi. Vous ne pouvez pas employer cet argument…

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Olivier Faure

Le tweet qu'il a publié ce matin, qui fait de cette somme le coût de l'obstruction nous pose en revanche problème.

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Olivier Faure

Personne ne conteste le fait qu'une journée à l'Assemblée coûte 1,5 million d'euros.

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Olivier Faure

Effectivement, l'évolution n'est pas neutre. C'est même une rupture puisqu'on passe d'un système à prestations définies – aujourd'hui, on sait ce qu'on aura à la retraite – à un système à cotisations définies – on sait ce qu'on va cotiser sans savoir exactement ce qui va se passer. Aujourd'hui, le système de retraite peut être déficitaire, mais on organise alors un débat parlementaire pour déterminer la façon dont on comblera ce déficit. On se demande quelles sont sa cause et sa nature. Le déficit est-il creusé par le Gouvernement lui-même, du fait des réformes qu'il mène, comme c'est le cas aujourd'hui ? Dans ce cas, quelles réponses peut-on ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Olivier Faure

… vous devez assumer de voter en conscience. Or cela nécessite de disposer de l'ensemble des éléments, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui.

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Olivier Faure

Si vous voulez être des parlementaires et défendre l'honneur du Parlement, dont vous semblez vouloir vous faire les apôtres désormais…

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Olivier Faure

Les amendements permettent d'avoir un débat. Il traîne, sans doute, mais il est nécessaire, jusqu'à ce que la conférence de financement nous apporte les réponses qui nous éclaireront ! Sinon, comment allez-vous voter dans quelques semaines, ou quelques jours ? Voulez-vous vraiment voter sur un texte que vous ne connaissez pas, en remettant de surcroît à vingt-neuf reprises vos droits au Gouvernement, qui pourra légiférer par ordonnances ?

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Olivier Faure

Comment pourrions-nous aujourd'hui voter un texte dont nous ne connaissons ni le financement ni les conséquences qu'il aura sur celles et ceux qui auront à subir son application pendant des décennies ! C'est cela, la réalité aujourd'hui !

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Olivier Faure

Je voudrais pouvoir m'exprimer. Le Gouvernement ne nous donne pas les éléments qui permettraient à chacun d'entre nous de se prononcer en conscience.

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Olivier Faure

La conférence de financement se tient ainsi en parallèle…

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Olivier Faure

Ce rappel au règlement se fonde sur le même article. On peut ne pas approuver la stratégie des insoumis ou des communistes et considérer que les amendements devraient être moins nombreux ; peut-être. Mais en réalité, l'obstruction au débat démocratique que chacun appelle de ses voeux ne vient pas de l'attitude de ces deux groupes. Elle vient du Gouvernement, qui ne fournit pas les informations dont nous avons besoin pour légiférer dans de bonnes conditions.

Consulter

Intervention en hémicycle le 18/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Olivier Faure

Si vous relevez aujourd'hui d'un régime spécial, vous ne passerez pas au nouveau système au même moment que les autres salariés. Acceptez l'idée que cette salade est incompréhensible pour le commun des mortels et que votre projet n'est en rien universel !

Consulter

Intervention en hémicycle le 18/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Olivier Faure

Vous l'avez compris, le système que vous proposez n'est pas universel car il inclura des régimes spécifiques. Nous pouvons comprendre ces derniers, et même les défendre s'ils sont soutenus par une certaine logique. Or où est la logique dans le fait de reconnaître une spécificité aux transporteurs routiers mais de ne pas en reconnaître aux conducteurs de bus ? Faut-il conduire des marchandises plutôt que des individus pour pouvoir relever d'un régime spécifique ? Essayez de nous faire comprendre ce qui guide aujourd'hui le Gouvernement dans ses choix et dans ses arbitrages ! C'est votre incapacité à expliquer ce que vous faites qui rend votre projet dingue. ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 18/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Olivier Faure

Effectivement, le système que vous voulez mettre en place n'est pas universel, pour de nombreuses raisons déjà décrites à de multiples reprises – j'y reviens malgré tout car, dans un débat, il faut avoir la possibilité de répéter. Voilà pourquoi Sébastien Jumel a soulevé, il y a quelques instants, la question de la défense des amendements identiques. Un amendement sert à obtenir un temps de parole et donc à permettre le débat, non seulement dans notre hémicycle, mais aussi dans l'opinion publique car les propos que nous tenons ici sont relayés par la presse et éclairent un débat qui est forcément national et nécessaire. Vouloir comprimer le débat est ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 18/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Olivier Faure

Sur un sujet comme celui des retraites, je ne pensais pas que je serais un jour à ce point d'accord avec Éric Woerth.

Consulter

Intervention en hémicycle le 17/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Olivier Faure

Voilà l'idée que je me fais de mon mandat – voilà l'idée que je me fais de la démocratie. J'aurais tellement aimé, chers collègues, pouvoir la partager avec chacune et chacun d'entre vous !

Consulter

Intervention en hémicycle le 17/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Olivier Faure

Jamais aucun d'entre nous ne devrait accepter de voter sans savoir sur qui reposera le financement ! Aucun d'entre nous ne devrait accepter de voter alors que l'indice INSEE sur lequel reposera l'indexation des pensions n'est même pas encore connu ! Aucun d'entre nous ne devrait accepter de voter sans disposer des simulations permettant d'en mesurer les conséquences pour chacun de ceux qui nous ont fait confiance pour porter leur voix ici à l'Assemblée nationale.

Consulter

Intervention en hémicycle le 17/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Olivier Faure

Jamais un parlementaire ne devrait accepter de déléguer son pouvoir vingt-neuf fois – pas moins ! – par ordonnance.

Consulter

Intervention en hémicycle le 17/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Olivier Faure

Chacun d'entre nous est désormais face à ses responsabilités. La première est de refuser de voter un chèque en blanc, un bandeau sur les yeux !

Consulter

Intervention en hémicycle le 17/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Olivier Faure

Trouvez-vous juste que la base de calcul des autres chômeurs soit le montant de l'indemnité chômage et non plus le dernier salaire ?

Consulter

Intervention en hémicycle le 17/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Olivier Faure

Trouvez-vous juste que les carrières hachées soient sanctionnées deux fois – une première fois par la réforme de l'assurance chômage qui a durci les conditions d'indemnisation et une seconde fois à la retraite ? Trouvez-vous juste que les chômeurs non indemnisés ne produisent plus de points ?

Consulter

Intervention en hémicycle le 17/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Olivier Faure

Trouvez-vous juste que l'on passe d'une durée de cotisation égale pour tous à un âge d'équilibre, ce qui conduira ceux ayant effectué les carrières les plus pénibles à cotiser plus longtemps encore pour financer les retraites de ceux qui ont la plus grande espérance de vie et les pensions les plus élevées ? Trouvez-vous juste que les femmes n'aient d'autre choix que de renoncer à leur pension de réversion ou de renoncer à divorcer ?

Consulter

Intervention en hémicycle le 17/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Olivier Faure

Vous refusez pourtant de reconnaître la majorité des situations de pénibilité. Le terme même de « pénibilité » écorche la bouche du Président de la République, qui le trouve trop dur.

Consulter

Intervention en hémicycle le 17/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Olivier Faure

Universel, alors que l'âge d'équilibre reculera selon la génération à laquelle chacun appartient ? Universel, alors que ceux touchant des revenus supérieurs à 10 000 euros seront invités à les faire capitaliser ailleurs ? Vous dites que la réforme est lisible. Mais, selon que vous êtes déjà à la retraite, que vous êtes né avant 1975 ou après, ou que vous entrerez sur le marché du travail au lendemain de la réforme, les règles seront différentes. Si vous bénéficiez d'un régime spécial, les dates de bascule varieront également. Si vous entrez dans la catégorie des nouveaux régimes spécifiques, ce sera encore une autre affaire… Je passe sur la ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 17/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Olivier Faure

… qui est pourtant favorable à un système à points – , alors c'est non ! Vous prétendez que cette réforme rendra le régime universel plus lisible et plus juste. Vraiment ? Un régime universel avec des règles pour tous ? J'observe pourtant que les régimes spécifiques se substituent aux régimes spéciaux sans aucune logique. Les pilotes de ligne ou les transporteurs ont droit à la mansuétude du pouvoir, mais pas les conducteurs de bus ou de TGV – à croire qu'il vaut mieux transporter des marchandises que des passagers… Universel, alors que le montant des pensions variera d'une année sur l'autre en fonction de la conjoncture économique ?

Consulter

Intervention en hémicycle le 17/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Olivier Faure

C'est ce que nous, la gauche et les écologistes, avons proposé. Mais si c'est pour faire injuste – ce que dénoncent tous les syndicats, y compris la CFDT…

Consulter

Intervention en hémicycle le 17/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Olivier Faure

Alors, pour faire évoluer notre régime, c'est oui ; pour reconnaître toutes les situations de pénibilité, c'est oui ; pour faire davantage pour les femmes, c'est encore oui ; pour porter les pensions minimales au niveau du SMIC, oui à nouveau ! En bref : pour faire plus juste, c'est oui, mille fois oui !

Consulter

Intervention en hémicycle le 17/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Olivier Faure

… tout cela sans aucun prélèvement obligatoire supplémentaire. Vous disposez là d'une occasion dont aucun gouvernement avant vous n'a bénéficié.

Consulter

Intervention en hémicycle le 17/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Olivier Faure

Toucher à notre système de retraites, ça n'est pas rien. Forgé dans l'épreuve héroïque de la Résistance, créé à la Libération, il a fait ses preuves : le nombre de retraités pauvres en France est deux fois plus faible que chez nos voisins et les inégalités salariales se réduisent au moment du départ à la retraite. Mais – c'est également incontestable – le système est perfectible. Cela tombe bien : en 2024, le Gouvernement disposera d'une opportunité historique ! Le fameux « trou de la sécu » sera comblé et ce sont entre 18 et 20 milliards d'euros qui seront alors disponibles chaque année pour financer les retraites et la dépendance, et soulager ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 17/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Olivier Faure

Nous demandons que le Gouvernement s'engage à ne pas utiliser le 49-3 !

Consulter

Intervention en hémicycle le 17/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Olivier Faure

Si vous ne prenez pas cet engagement, alors c'est que vous avez prévu d'abréger les débats, auquel cas le peuple doit se prononcer sur les questions que nous ne pouvons trancher ici de manière claire et responsable.

Consulter

Intervention en hémicycle le 17/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Olivier Faure

Si vous nous donnez votre parole sur ce point, alors nous pourrons considérer qu'elle a de la valeur.

Consulter

Intervention en hémicycle le 17/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Olivier Faure

La raison imposerait que les Français soient consultés sur ce sujet, puisqu'ils ne l'ont jamais été jusqu'à présent. Vous dites souhaiter que le débat ait lieu, et jusqu'au bout. Ça tombe bien, nous aussi. Le Parlement, dites-vous, est parfaitement légitime pour mener le débat à son terme. Très bien. Par conséquent, je vous l'annonce : je suis prêt à ne pas voter en faveur de cette motion référendaire, à une seule condition, une condition exclusive : que vous preniez, dès maintenant, l'engagement que le Gouvernement ne recourra jamais au 49-3.

Consulter

Intervention en hémicycle le 17/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Olivier Faure

Monsieur le secrétaire d'État, vous nous dites que le Président de la République est resté fidèle aux engagements pris durant la campagne présidentielle. En vérité, il n'en est rien. Le Président s'était engagé en faveur d'un système à points ; or la réforme, dans son état actuel, en donne une version telle que même les promoteurs habituels du système à points la trouvent injuste ! Par ailleurs, il s'était engagé à ne pas modifier l'âge de départ à la retraite, …

Consulter

Intervention en hémicycle le 17/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Olivier Faure

Prenez-vous l'engagement d'aller jusqu'au bout des débats et de ne pas recourir au 49-3 ? Engagez-vous !

Consulter

Intervention en hémicycle le 30/10/2019 : Projet de loi de finances pour 2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Olivier Faure

Je le regrette et je vous le dis ici, quel que soit le bruit que mes collègues peuvent faire pour couvrir ma voix : la situation au Yémen est une situation grave, qui devrait tous nous alerter sur ce que nous faisons à ce pays au travers de nos ventes d'armes. Nous sommes les seuls en Europe à ne faire preuve d'absolument aucune contrition, à n'avoir aucun problème avec le fait de vendre des armes à des pays dont nous savons comment ils les utilisent ! Les ONG documentent semaine après semaine leur utilisation et dans notre hémicycle, c'est silence radio ! Je le regrette.

Consulter