Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2022 et janvier 2023

S'abonner aux résultats
de cette recherche

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 40 sur 40 triés par date — trier par pertinence

Intervention en hémicycle le 24/01/2023 : Discussion après engagement de la procédure accélérée d'un projet de loi adopté par le sénat

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Pascal Lavergne

Je me permets d'intervenir, parce qu'une loi d'orientation sur l'agriculture est annoncée. Dans ce cadre, il y aura de beaux débats. Est-il nécessaire d'alourdir aujourd'hui ce texte et de préciser, par le biais d'un amendement à l'article 30, la nécessité de faire une loi ? Je ne le pense pas : je suis de l'avis de Mme la secrétaire d'État et du rapporteur.

Consulter

Intervention en hémicycle le 18/01/2023 : Approvisionnement en produits de grande consommation

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Pascal Lavergne

J'aimerais m'exprimer sur le fond de l'amendement n° 21 et non pour prendre part au débat précédent, bien qu'il soit précieux. Je tiens à rappeler, pour dissiper toute confusion, que je ne suis plus viticulteur puisque j'ai arraché la totalité de mes vignes ; je suis néanmoins député d'une région viticole. Et lorsque M. de Fournas a envoyé son amendement à l'ensemble des députés de circonscriptions viticoles, je me suis empressé de le transmettre aux interprofessions de la viticulture pour connaître leur position. J'avais évidemment un avis sur la question, mais je souhaitais recueillir le leur. En l'occurrence, elles sont toutes opposées à cette ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 17/01/2023 : Approvisionnement en produits de grande consommation

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Pascal Lavergne

Vous prétendez défendre les agriculteurs et les industriels mais vous déposez une motion contre une proposition de loi qui vise à les protéger. Vous préférez les livrer pieds et poings liés et mettre leur tête sur le billot. Rejeter le débat sur ce texte est un abandon de notre souveraineté alimentaire et agro-industrielle. Nous voterons donc contre, et des deux mains, cette motion de rejet préalable.

Consulter

Intervention en hémicycle le 17/01/2023 : Approvisionnement en produits de grande consommation

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Pascal Lavergne

Le Rassemblement national est-il à la botte de ce distributeur ? Michel-Édouard Leclerc semble en tout cas avoir trouvé le chemin de l'Assemblée nationale alors qu'il n'avait manifestement pas pu le trouver pour répondre à l'invitation du rapporteur Frédéric Descrozaille !

Consulter

Intervention en hémicycle le 17/01/2023 : Approvisionnement en produits de grande consommation

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Pascal Lavergne

Troisième raison : la motion de rejet préalable a été déposée moins de trente minutes, tweet en main, après que le président du groupe Rassemblement nationale a reçu Michel-Édouard Leclerc à l'Assemblée nationale.

Consulter

Intervention en hémicycle le 17/01/2023 : Approvisionnement en produits de grande consommation

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Pascal Lavergne

En revanche, je ne cache pas ma surprise de voir le groupe Rassemblement national déposer une motion de rejet préalable et cela pour de multiples raisons dont certaines ont d'ailleurs déjà été évoquées. Première raison : vous nous reprochez trop souvent de ne pas être ouverts au débat, mais alors que nous vous en proposons un, vous le refusez ! Deuxième raison : les députés du groupe Rassemblement national siégeant à la commission des affaires économiques, dont je suis membre, se sont abstenus ou ont voté en faveur de la proposition de loi, comme cela a été souligné par le président de la commission. Où est la cohérence ?

Consulter

Intervention en hémicycle le 17/01/2023 : Approvisionnement en produits de grande consommation

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Pascal Lavergne

Le groupe Renaissance votera contre cette motion de rejet préalable. Ce n'est pas une surprise.

Consulter

Intervention en hémicycle le 08/12/2022 : Accélération de la production d'énergies renouvelables

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Pascal Lavergne

Je sais que mon intervention va faire râler certains parce qu'elle rallongera les débats, mais je ne peux pas souscrire aux propos tenus par notre collègue du Rassemblement national. J'ai été un élu local : maire, vice-président d'une communauté de communes et chargé d'un plan local d'urbanisme à l'échelle intercommunale pour quarante et une communes. Je sais donc ce qu'est le débat avec les élus et je peux vous assurer que j'ai fait voter mon PLU à l'unanimité, ce qui est plutôt rare. Nous savons travailler sur les territoires, dans la concertation et il faut du temps. Nous, au groupe Renaissance, avons confiance dans les élus locaux pour répondre aux ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 01/12/2022 : Retraite de base des non-salariés agricoles

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Pascal Lavergne

…que nous reconnaissons son travail et que nous nous engageons en faveur d'une revalorisation de l'agriculture pour qu'elle attire les nouvelles générations.

Consulter

Intervention en hémicycle le 01/12/2022 : Retraite de base des non-salariés agricoles

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Pascal Lavergne

Il permettra de mettre les aspects techniques de la réforme en cohérence avec le message politique qu'elle adresse au monde agricole, rappelé plusieurs fois lors de la discussion générale. Je remercie également M. le ministre d'avoir participé à la construction de ce texte, afin qu'il soit à la fois applicable et porteur de sens. Je rejoins les propos tenus lors de la discussion générale : l'agriculture est au cœur de toutes les crises. Ainsi, lors de la crise sanitaire, elle a démontré à nouveau qu'elle était essentielle à l'alimentation de la population. Elle est également au cœur de la crise climatique, puisque l'eau est indispensable à la vie des ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 01/12/2022 : Retraite de base des non-salariés agricoles

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Pascal Lavergne

Je tiens d'abord à remercier M. le rapporteur d'avoir déposé cet amendement.

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 25/11/2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Pascal Lavergne

Je ne sais pas quelle proposition est la bonne, de celle de M. Potier ou de celle du rapporteur : j'ai surtout le sentiment que la maille pertinente diffère selon les territoires. Certains vont se sentir plus à l'aise dans le cadre du SCoT, en raison de leurs habitudes de travail, dans un territoire assez uniforme. D'autres préféreront l'échelon intercommunal – c'est mon cas. J'ai animé pendant sept ans le débat sur la construction d'un PLUi que j'ai eu le plaisir de faire adopter le mois dernier à l'unanimité de quarante et une communes, dont des communes rurales et des communes-centres : c'est donc possible. D'autres enfin souhaiteront privilégier l'échelle ...

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 24/11/2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Pascal Lavergne

Madame Trouvé, on tient compte du taux de chargement pour verser les aides de la PAC. On ne peut pas imaginer qu'on laisse le bénéfice de ces aides à des exploitations qui se contentent d'élever deux ou trois animaux sous des installations photovoltaïques. Néanmoins, ce débat soulève des interrogations. Étant moi-même agriculteur, je sais l'importance de l'agrivoltaïsme pour le maintien et le développement de l'agriculture dans certains secteurs et je ne voudrais pas que, comme cela semble être l'intention de certains collègues, ces projets soient bridés. Cela étant, je ne souhaite pas non plus que la porte soit laissée totalement ouverte. Il faudrait ...

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 24/11/2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Pascal Lavergne

Je vais, en tant qu'élu de Gironde, prendre le contre-pied de ce que vous dites. La préfète et les sapeurs-pompiers, cet été, ont souligné que ce sont les grands champs photovoltaïques de la forêt des Landes qui ont limité les sautes de feu. Oui, ces panneaux nous ont rendu service en empêchant les incendies d'atteindre l'océan vert !

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 24/11/2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Pascal Lavergne

Je suis également issu d'un territoire rural. J'ai été maire d'une commune, dans une communauté de communes qui en comptait quarante et une. La moitié des communes de mon territoire respectaient le RNU, certaines avaient une carte communale et d'autres, un PLUi. Nous nous sommes grandis en proposant un PLU, à l'échelle intercommunale, qui intégrait une opération programmée sur l'énergie. Cela nous a permis d'embarquer toutes les communes, y compris celles qui sont régies par le RNU. Les maires de communes rurales et présidents d'intercommunalités doivent prendre leurs responsabilités et s'engager dans ces démarches collectives qui, je le rappelle, n'ont pas ...

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 02/11/2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Pascal Lavergne

Intervention uniquement disponible en vidéo.Consulter la vidéo en cliquant sur la miniature

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 02/11/2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Pascal Lavergne

Intervention uniquement disponible en vidéo.Consulter la vidéo en cliquant sur la miniature

Consulter

Question orale du 18/10/2022 : Soutien aux viticulteurs

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Pascal Lavergne

Monsieur le ministre de l'agriculture, je viens de la ruralité, ainsi qu'un tiers des Français. Dans ma région comme dans bien d'autres en France, dans ces terres dont Bernanos dit qu'elles sont « l'âme de la France » la viticulture est une tradition, un savoir-faire et surtout une fierté. En France, on fait du vin depuis plus de deux mille ans. La viticulture représente 45 milliards d'euros de chiffre d'affaires et plus de 15 milliards d'euros d'exportations, autant qu'une entreprise du CAC40. Elle représente plus de 650 000 emplois non-délocalisables répartis dans 20 000 communes et 66 départements. Tout au long de l'histoire, la viticulture a fait vivre le ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 13/10/2022 : Projet de loi de finances pour 2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Pascal Lavergne

Sur un sujet aussi sensible, notre groupe laisse à ses membres la liberté de vote.

Consulter

Intervention en hémicycle le 13/10/2022 : Projet de loi de finances pour 2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Pascal Lavergne

On peut en effet l'applaudir. Il est hors de question de bâillonner les lanceurs d'alerte. Cependant, nous voulons réaffirmer le droit et rappeler qu'il est intolérable que des individus puissent s'introduire dans des élevages que les agriculteurs ont construits de leurs propres mains, à la sueur de leur front, avec force difficultés, comme l'a expliqué Marc Le Fur. Ce sont des méthodes inacceptables. On ne peut jeter le discrédit sur l'ensemble des agriculteurs. Toutefois, nous savons également combien ces lanceurs d'alerte ont pu faire évoluer le droit. Cela a été rappelé tout à l'heure par le ministre délégué. Les arrêtés interdisant la castration à ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 13/10/2022 : Projet de loi de finances pour 2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Pascal Lavergne

En tant qu'agriculteur, je ne peux rester insensible à l'amendement de Marc Le Fur – d'ailleurs, je lui en ai parlé. Je remercie aussi le ministre délégué pour ses propos qui m'ont touché, en particulier pour le message qu'il a adressé aux agriculteurs.

Consulter

Intervention en hémicycle le 13/10/2022 : Projet de loi de finances pour 2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Pascal Lavergne

Pardon de prendre la parole avec une voix un peu différente de celle que j'ai d'habitude. Moi qui ai d'ordinaire un organe vocal puissant, je souffre – pour cette première intervention dans l'hémicycle depuis le début de la législature – d'une extinction de voix.

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 05/10/2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Pascal Lavergne

En écoutant les différents orateurs, on comprend que certains cherchent à désigner des boucs émissaires. Pourquoi ne consacrons-nous pas notre énergie à construire, que dis-je, à coconstruire des solutions plutôt qu'à refaire le match ? Oui, c'est une évidence, les décisions politiques prises ces trente dernières années jouent dans la situation actuelle en matière énergétique – et pas seulement. S'il faut examiner ce qui s'est passé pour ne pas réitérer nos erreurs, le diagnostic semble assez facile à faire – il transparaît des prises de parole successives. Il y a eu sans doute une série de renoncements, sous la pression notamment des tenants de ...

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 21/09/2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Pascal Lavergne

Monsieur le ministre, c'est un immense plaisir de vous recevoir pour la première fois. Vos premiers pas sont encourageants. Ces dernières années, l'agriculture a été au cœur des crises et des tensions, que ce soit en matière sanitaire, commerciale, géopolitique ou climatique. Comme l'a récemment rappelé Jean-Marc Jancovici, l'agriculture ne représente que 2 % du PIB mais nourrit 100 % des bouches et occupe deux tiers du territoire. J'aime à dire pour ma part qu'il n'y a pas de génération spontanée dans nos cuisines. Pourtant, l'agriculture fait l'objet d'attaques et d'un déversement de mensonges ou de contre-vérités sur les réseaux sociaux. Ce quinquennat ...

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 27/07/2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Pascal Lavergne

Intervention uniquement disponible en vidéo.Consulter la vidéo en cliquant sur la miniature

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 12/07/2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Pascal Lavergne

Je suis exaspéré par le procès en impréparation qui est fait au Gouvernement. Comment pouvions-nous imaginer qu'une guerre nous obligerait à prendre des mesures aussi graves en matière énergétique ? Gouverner, c'est prévoir : le projet a pour but de nous préparer à la situation tendue à laquelle nous serons confrontés cet hiver mais, certes, les mesures envisagées ne sont pas satisfaisantes au regard du cap fixé par la Première ministre. Chacun doit prendre ses responsabilités. Nous ne prenons pas ces mesures de gaieté de cœur mais nous n'avons pas le choix. Épargnez-nous vos procès d'intention. Certains de ceux qui sont présents dans la salle auraient ...

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 12/07/2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Pascal Lavergne

Nous n'avons pas attendu que les électeurs nous rappellent la nécessité de prendre en compte le changement climatique pour agir en ce domaine, comme l'a montré la politique conduite sous le précédent quinquennat. À présent, vous voulez nous faire prendre des décisions structurelles alors que nous devons trouver des solutions conjoncturelles. Nous ne souhaitons pas inscrire dans le marbre la mesure proposée à l'article 13, mais nous devons faire face à des urgences : à côté de l'urgence climatique, il est impératif de constituer des réserves pour permettre à nos concitoyens – en particulier à ceux que vous voulez, comme nous, protéger – de se chauffer ...

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 11/07/2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Pascal Lavergne

Mon intervention portera davantage sur la forme que sur le fond. Réagissant aux propos de la rapporteure pour avis, monsieur Jumel, vous avez reproché au Gouvernement d'avoir fait appel à des fonctionnaires pour élaborer ce texte. D'après ce que j'ai compris, un certain nombre de fonctionnaires peuplent les rangs de la NUPES. Y aurait-il donc des catégories de fonctionnaires que l'on peut interroger et d'autres, non ? Un peu de respect pour les fonctionnaires, s'il vous plaît !

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 07/07/2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Pascal Lavergne

Intervention uniquement disponible en vidéo.Consulter la vidéo en cliquant sur la miniature

Consulter