⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2017 et mars 2021

S'abonner aux résultats
de cette recherche

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par type de séance

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 50 sur 63 triés par date — trier par pertinence

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 23/10/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Quand on connaît le temps que prennent les procédures, qui font entrer en jeu notamment les architectes des bâtiments de France, et le montage des dossiers de financement, on ne peut que souhaiter que ce dispositif soit prolongé. Je voterai pour cet amendement.

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 26/06/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Je tiens à m'associer à l'hommage que vous a rendu notre président, Monsieur le directeur. Au cours de votre grande carrière, vous êtes passé par Le Ripault à Monts où vous avez laissé un excellent souvenir. Je vous remercie d'avoir sauvé ce centre et d'y avoir développé les investissements. Ce que vous avez semé est en train de porter ses fruits. Le programme LAVOISIER – Laboratoire à vocation d'innovation pour la sécurité et l'industrialisation des énergies renouvelables – poursuit ses recherches sur la pile à combustible et sur les réservoirs et le territoire alentour devient H2-friendly puisque des centres de production d'hydrogène vont s'y ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 11/06/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Je vous remercie pour ce tour d'horizon extrêmement précieux pour nous. Au moins 95 habitants ont été tués dans la nuit de dimanche à lundi, dans un village dogon du centre du Mali – un nouveau drame dans cette région en proie aux violences, deux mois et demi après un massacre de 160 Peuls. Quelle est votre analyse ? Quelles sont les conséquences pratiques pour nos soldats engagés sur l'opération Barkhane ?

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 05/06/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Mon général, je voudrais tout d'abord vous exprimer notre admiration, notre reconnaissance et vous adresser nos remerciements pour votre engagement et votre magnifique carrière. Ma question portera sur l'arrivée de l'intelligence artificielle ainsi que sur la rupture technologique et les enjeux énormes qui l'accompagnent. En effet, comme l'évoquait notre collègue Thomas Gassilloud lors de l'examen du rapport de la mission d'information sur les enjeux de la numérisation des armées, l'intelligence artificielle aura des implications aussi importantes que celles dues à l'invention de la poudre dans son temps. Dans ce cadre, je suis intéressé plus spécifiquement ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 05/06/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Comment le développement durable est-il actuellement pris en compte et quelles sont les perspectives et avancées en la matière sur les nouveaux programmes de SNLE ?

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 22/05/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Plusieurs briques sont posées pour construire une armée européenne. Une revue stratégique est nécessaire pour renforcer la cohésion. Quelles sont les erreurs à ne pas commettre dans cette revue stratégique ? Quelle méthode appliquer pour qu'elle soit efficace ?

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 21/05/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Avant tout, qu'il me soit permis de saluer notre rapporteur pour avis ainsi que Thomas Gassilloud et Sereine Mauborgne qui l'ont accompagné. Surtout, félicitons-nous de cet accord et de ce programme capacitaire européen exemplaire en termes de combat collaboratif et de complémentarité de matériels, qui augure, du moins je l'espère, un grand nombre de choses positives pour l'avenir. Ce programme important efface en partie l'épisode malheureux du F35 et nous permettra d'écrire une nouvelle page en matière de défense européenne et coopération franco-belge. C'est aussi une bonne nouvelle pour notre BITD, qui devient de plus en plus européenne, et peut-être les ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 15/05/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Je pense que nous avons besoin de la Patrouille de France. Nous l'aimons et nous voulons la conserver.

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 15/05/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Merci Mon général pour vos propos particulièrement précis et toujours passionnants. Je voudrais saluer ce soir l'excellence technique et humaine de ce fleuron emblématique de l'armée de l'air qu'est la Patrouille de France et vous demander ce qui succèdera à l'Alpha Jet.

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 07/05/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Merci beaucoup Mme la ministre pour votre présence. Ma question portera sur l'action de nos forces armées au Mali. Début avril, la première opération d'envergure de Barkhane était engagée dans la région de Gourma, un nouveau théâtre d'opérations. Elle a permis de neutraliser des terroristes, hommes et matériel, et l'action de nos soldats doit être saluée à ce titre. Cette nouvelle opération témoigne de l'importance de la présence de nos forces armées au Mali pour lutter contre le terrorisme mais aussi des nouvelles formes d'affrontement rencontrées par nos soldats, plus fragmentées et proches de la guérilla. Les combats dans le cadre de l'opération ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 02/04/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Il s'agit de substituer une obligation à une simple faculté donnée au Premier ministre de prendre en compte les éléments considérés pour l'élaboration de la décision d'octroi ou de refus d'autorisation. Mais après en avoir discuté en amont avec le rapporteur pour avis, je retire cet amendement tout comme les deux suivants, DN8 et DN9.

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 02/04/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Monsieur le rapporteur pour avis, votre réponse me convient. De toute façon, c'est un sujet dont nous aurons l'occasion de rediscuter. Pour rendre nos débats plus fluides, je retire mon amendement.

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 02/04/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

L'idée était, à travers cet amendement, d'engager le débat sur l'utilisation dans le texte de l'adjectif « sérieux », qualifiant la notion de risque. Il s'agit de donner les moyens au Premier ministre de contrôler les matériels qui présentent des risques. Or le fait de qualifier le risque de « sérieux » restreint peut-être trop le périmètre du contrôle, puisqu'il ne s'agirait que de risques déjà avérés. En supprimant l'adjectif, on élargit donc le champ d'action du Premier ministre. Je m'en remets à votre sagacité, mes chers collègues.

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 02/04/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Nous en avons déjà discuté, effectivement. L'idée était de demander des précisions par l'intermédiaire d'un rapport, mais il y a déjà beaucoup de choses dans le texte : je retire mon amendement.

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 12/03/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Madame la présidente, je voudrais d'abord saluer la venue de notre collègue Bénédicte Pételle, qui prend part aujourd'hui pour la première fois à une réunion de notre commission. Ma question porte sur l'émergence de nouvelles puissances maritimes et ses conséquences pour la marine nationale. En 2015, la Chine a fait de la marine une priorité stratégique, et a par conséquent engagé des investissements considérables sur le plan quantitatif, mais aussi qualitatif. Ce développement militaire n'est pas sans conséquences sur le positionnement américain dans le monde, notamment sur les engagements des États-Unis en Europe. Le développement de la marine ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 06/02/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Merci, tout d'abord, Madame la ministre, pour la clarté et l'exhaustivité de vos propos et de vos réponses. La France et le Royaume-Uni sont les deux plus grandes puissances européennes en matière de défense, dotées de forces de dissuasion nucléaire indépendantes et d'un éventail complet de forces armées en mesure de se déployer et d'opérer – seules ou avec leurs alliés et partenaires – dans le monde entier, sur terre, en mer, dans les airs et, de plus en plus, dans le cyberespace. Dans un monde de plus en plus instable et incertain, le partenariat solide et durable entre nos deux grandes nations est aussi crucial que jamais, et ce indépendamment du ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 21/11/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Mon général, je vous remercie pour votre présence parmi nous. J'ai eu l'occasion, comme mon collègue Christophe Blanchet – et d'autres – de participer à une immersion dans un centre de secours – c'était à Tours, dans ma ville. Je voudrais à mon tour saluer l'engagement des pompiers, leur courage et l'abnégation dont ils font preuve quotidiennement. Vous avez évoqué la question des appels, avec les plateformes du 17 et du 18, à Paris, et la volonté d'élargir au 15. À Tours, nous avons un centre de traitement des appels rassemblant le 15, le 18 et le 112, mais il a été décidé de traiter de nouveau les appels de façon séparée pour des raisons ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 31/10/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Merci pour cet exposé complet. Je salue également toute la commission pour le travail qui a été fait. À notre arrivée, le général Blachon a évoqué quatre défis que devait relever le G5 Sahel : – un défi ethnique, qui est particulièrement important, du fait des tensions entre le Sud et le Nord, des volontés sécessionnistes, du tracé arbitraire des frontières, du rôle de l'Algérie, etc. ; – un défi démographique colossal : une femme a en moyenne sept enfants dans cette région et, alors que ces pays comptent entre 18 et 22 millions d'habitants aujourd'hui, leur population à eux cinq pourrait atteindre 200 millions d'habitants dans vingt ans, ce ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 24/10/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Je salue l'effort sans précédent au profit de l'armée de terre, un effort tant attendu ! Le temps du renouveau est arrivé. Merci pour votre rapport très détaillé, Monsieur le rapporteur. Je voudrais faire état d'un retour d'expérience récent, alors que j'étais, avec quelques collègues, en déplacement auprès des soldats de la force Barkhane, dont je salue au passage l'engagement. Vous avez vous-même cité le problème de la disponibilité des matériels. Au Sahel, un pilote de Tigre nous a montré une boîte de transmission au niveau de l'empannage particulièrement perméable au sable, qui génère beaucoup de pannes. Je voudrais savoir si ces retours ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 16/10/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Quel est le regard que vous porteriez sur un dispositif comme le service national universel ? Avez-vous des propositions à nous faire dans ce sens-là ? En outre, la question de la dette loyers de la GN est-elle réglée ou en cours de l'être ?

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 16/10/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Je salue tout d'abord l'engagement permanent de nos gendarmes et le service rendu à la population. Ma question porte sur le service national universel. Il n'est pas encore mis en oeuvre mais quel regard portez-vous sur un tel dispositif ? Avez-vous des propositions ? Enfin, nous avons évoqué l'an dernier la dette de loyer de la gendarmerie. Ce problème est-il réglé ou en cours de l'être ?

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 10/10/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Quelque 15 millions d'euros vont être consacrés à la Journée défense et citoyenneté : combien de jeunes seront-ils concernés ? Vous nous avez également indiqué que le SMV comptait un millier de stagiaires par an. Mon propos porte essentiellement sur le SNU, à propos duquel je suis certain qu'il n'y a pas de provision cachée. Je voudrais en revanche savoir si vous avez réfléchi à ce dispositif dans l'application qui en sera faite au ministère des Armées et quel chiffre vous pouvez éventuellement nous communiquer, sachant que l'on se situe bien évidemment là dans la réflexion et non dans l'opérationnel.

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 03/10/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

La nouvelle hausse des crédits qui nous est proposée correspond à la première année de mise en oeuvre de la loi de programmation militaire. Nous allons graver dans le marbre l'exigence qui anime le président de la République à l'égard des personnels civils et militaires de la défense, ainsi que ses engagements vis-à-vis de nos concitoyens : ces derniers doivent être protégés et défendus face à un monde qui devient plus instable et plus violent. Après des années de grand écart entre des engagements opérationnels intenses et des moyens en diminution, de réformes menées sous contrainte, de programmes décalés et de vieillissement des équipements, ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 26/09/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

De retour de l'opération Barkhane, je tiens à vous dire toute l'admiration que nous avons ressentie pour nos troupes et leur engagement, et surtout la grande clarté de leur mission. Ma question porte sur les trois hélicoptères Chinook que nous avons pu voir. On nous a expliqué à quoi ils servaient au plan opérationnel. Je me demande pourquoi nous n'en disposons pas. Les avons-nous oubliés ?

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 17/07/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Merci beaucoup pour ce moment d'échange simple, franc et direct. En Syrie, la poche de Deraa est tombée, peut-être à la suite du retrait des Américains. L'étape suivante sera sans doute celle d'Idlib, ville de trois millions d'habitants, dont un million de déplacés internes. Avec le blocage de la frontière turque au nord et l'accord que vous évoquiez entre le régime syrien et les Kurdes, quel scénario vous paraît le plus probable, à la lumière de ce que vous savez et de ce que nous ne savons pas ?

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 04/07/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Madame la ministre, la cartographie mondiale de l'armement est en pleine évolution, des pays fournisseurs émergents bénéficiant notamment de transferts de technologie – je pense à la Corée du Sud et à la Turquie, par exemple. En raison de la déstabilisation des équilibres régionaux en Asie et au Moyen-Orient, certains pays ont une demande forte de matériels de guerre. Or, cette demande se complexifie et l'on assiste à un changement de paradigme : ces États ne se satisfont plus du statut de simple importateur et ce, alors qu'ils semblent s'engager dans un processus de réduction de leur dépendance vis-à-vis des fournisseurs d'armement. La France est ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 04/07/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

À la lumière de vos travaux, dont je tiens à souligner la qualité, quelle appréciation portez-vous sur les dispositions de la loi de programmation militaire que nous venons d'adopter concernant la cyberdéfense ? Par ailleurs, si cyberdéfense et cybersécurité sont bien deux domaines distincts, une étroite coordination entre ces deux champs d'action de l'État n'est-elle pas nécessaire ?

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 20/06/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Lors du déplacement de la commission au salon Eurosatory la semaine dernière, nous avons pu nous faire présenter de nombreux types de drones, de robots et d'autres d'équipements innovants. Dans le même temps, on s'aperçoit que nos matériels actuels s'usent plus rapidement que prévu du fait de l'intensité de leur emploi en OPEX. On s'aperçoit donc que l'armée de terre doit faire face à deux défis à la fois : entretenir ses matériels actuels et intégrer les nouvelles technologies. Votre analyse des perspectives budgétaires vous donne-t-elle à penser que l'armée de terre a les moyens de relever les deux défis dans un délai raisonnable ?

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 20/06/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Quelle appréciation portez-vous sur le texte de la loi de programmation militaire 2019‒2025 issu des travaux de la commission mixte paritaire, qui s'est réunie hier ? Rendre plus réaliste le montant fixé par les lois de finances au titre de la provision pour surcoûts liés aux OPEX ne devrait-il pas permettre de lever des aléas dans l'exécution et la gestion du budget du ministère des Armées ?

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 23/05/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

L'IHEDN rencontre un véritable succès auprès des parlementaires qui sont nombreux à s'y porter candidats, ce qui rend la sélection ardue, mais je tenais quand même à vous en féliciter et à vous remercier. Cela témoigne de l'intérêt pour la chose militaire et j'estime que nous avons véritablement changé de culture ces dernières années. Au cours d'une audition récente, le chef d'état-major des armées a déploré l'inconstance et l'affaiblissement de l'engagement de la génération dite « zapping », aussi bien chez les militaires du rang que parmi les officiers supérieurs, notamment les saint-cyriens. Bien que ce ne soit pas directement votre sujet, ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 14/03/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Cet amendement vise à porter de dix à trente jours le délai accordé aux personnels militaires en position d'activité pour opter entre l'acceptation de leur mandat et la conservation de leur emploi, en cas d'incompatibilité. Ce délai de dix jours me semble court. Une période de trente jours me semble plus conforme à ce qu'il se pratique généralement, et donc plus opportun.

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 14/03/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

L'amendement DN535 précise que les militaires concernés, qui ne pourront qu'exercer un mandat de conseiller municipal sans avoir la possibilité d'être élus maire ou adjoint, ne pourront assumer d'autres fonctions peu compatibles avec les exigences posées par l'article L. 4111-1 du code de la défense. Il garantit en effet qu'ils ne pourront participer au processus d'élection des sénateurs, car c'est un scrutin très différent, beaucoup plus politisé.

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 14/03/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Comme celui du rapporteur, l'amendement DN341 tend à élever le seuil à 9 000 habitants. Il est équilibré : nous mettons notre droit en conformité avec la décision du Conseil constitutionnel tout en préservant le statut militaire. Il élargit en plus l'éligibilité aux conseils communautaires, et va permettre aux militaires d'exercer des missions d'intérêt général dans les collectivités. Il renforce le lien entre armée et Nation.

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 14/03/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Pour que le dispositif ainsi envisagé soit attractif au regard des perspectives que peut offrir le marché du travail, notre amendement prévoit que le contrat puisse être renouvelé, sans excéder six ans.

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 14/03/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Je souligne que mon amendement vise en effet à préciser l'intégralité des outils de contrôle et d'évaluation et à les enrichir.

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 14/03/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Je soutiens également l'amendement DN501, qui permet de sécuriser la bonne exécution de la prochaine LPM. Il est bon de donner au Parlement la responsabilité de s'approprier le texte du projet de loi. S'il n'y a que des preuves d'amour, comme Madame Saint-Paul le disait hier, voilà une preuve d'amour que nous pourrions donner !

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 13/03/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Alors que nous entamons tout juste l'examen de ce texte décisif pour nos armées, chacun a en tête la force et le courage de toutes ces femmes et de tous ces hommes qui ont décidé de servir, de s'engager, de remplir les missions que la France leur a confiées. Au-delà des débats que nous nous apprêtons à ouvrir, des désaccords qui vont surgir et des accords auxquels nous allons, je l'espère, parvenir, nous ne devons jamais oublier que la période législative qui débute a pour seul et unique objet, face à l'instabilité, la dangerosité et l'imprévisibilité croissante du monde, l'intérêt de nos concitoyens, de nos soldats et de leurs familles. Dans cet ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 08/03/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Merci beaucoup, Madame la ministre pour votre présentation de la situation géopolitique militaire complexe dans laquelle évoluent nos OPEX et même un peu nos missions intérieures. La LPM souhaite renforcer les fonctions stratégiques de connaissance, anticipation et prévention. En ce qui concerne la prévention, nous sommes présents à Djibouti, Libreville, Abidjan, Dakar et aux Émirats arabes unis. Quelles sont les grandes évolutions qui sont envisagées dans le cadre cette grande loi de programmation ?

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 08/03/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Ma question porte sur intelligence campus. Vous avez évoqué la constitution de data centers : seront-ils répartis sur le territoire ou concentrés à Creil ?

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 27/02/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Avec l'irruption l'intelligence artificielle et l'informatique quantique, nous savons que nous allons vers une révolution exceptionnelle, d'une ampleur comparable à celle que provoqua l'invention de la poudre. Estimez-vous que la LPM vous accompagne et qu'elle apporte une réponse suffisamment calibrée pour faire face aux nouveaux risques ? Selon vous, à partir de quand peut-on attendre leur explosion et leur progression exponentielle ?

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 21/02/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Je vous remercie, Mon général, pour la clarté de votre propos. Vous pourrez compter sur notre soutien tout au long de l'examen de ce texte. La revue stratégique appelle à renforcer la fonction « prévention » pour lui rendre toute son importance. Les bases opérationnelles avancées ou les pôles opérationnels sont ainsi confortés par cette LPM et c'est une bonne chose. La fragilité des forces de présence est corrigée avec 300 postes supplémentaires. Vous avez évoqué la rénovation d'infrastructures. Pouvez-vous nous préciser les principales infrastructures concernées ?

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 21/02/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Ma question porte sur l'écart des salaires entre le domaine public – ici, donc, les militaires – et le secteur privé. Des dispositifs, en la matière, sont-ils prévus par le projet de LPM ? Existe-t-il des systèmes de repérage pour tous ces nouveaux métiers pour lesquels les écarts de salaires se creusent ?

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 21/02/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Chalumeau

Je vous remercie de ce propos liminaire. Ma question porte sur notre sujet du moment : le projet de loi de programmation militaire. À l'horizon 2025, elle prévoit plus de mille équivalents temps plein (ETP), notamment dans tous les domaines cyber. Quel est votre avis sur ce point ? Quelles seront les missions de ces nouveaux arrivants ?

Consulter