⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2017 et novembre 2020

S'abonner aux résultats
de cette recherche

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par type de séance

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 50 sur 1009 triés par date — trier par pertinence

Intervention en hémicycle le 22/09/2020 : Programmation de la recherche

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Richard Lioger

Cet amendement de repli par rapport à l'amendement no 87 vise à garantir que la trajectoire présentée par le projet de LPPR sera actualisée après l'adoption puis l'entrée en vigueur du plan de relance de l'économie, qui prévoit notamment de consacrer 400 millions d'euros supplémentaires au budget de l'ANR – l'Agence nationale de la recherche – dès 2021.

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 29/01/2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Richard Lioger

Je voudrais d'abord saluer le travail accompli depuis 10 ou 15 ans par les dirigeants de La Poste, mais aussi par le personnel. Aujourd'hui, le courrier est distribué six jours sur sept en France. C'est l'une des fréquences les plus élevées d'Europe. À titre d'exemple, nos voisins belges ont décidé de ne distribuer le courrier qu'un jour sur deux. Avec la baisse du volume de courrier envoyé et reçu chaque année au profit d'autres modes de communication plus modernes, les modalités actuelles de distribution sont-elles toujours pertinentes ? Comment repenser le système pour qu'il s'adapte aux transformations de nos modes de communication tout en répondant, ...

Consulter

Question orale du 19/11/2019 : Précarité étudiante

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Richard Lioger

Une étude de l'Observatoire de la vie étudiante révèle que près de 13 % des étudiants renoncent à des soins par manque de moyens financiers, cette situation perdurant depuis de très nombreuses années. Aussi, madame la ministre, comment le Gouvernement compte-t-il agir concrètement contre la précarité étudiante qui s'accroît, afin d'éviter, demain, de nouvelles inégalités et de nouveaux drames ?

Consulter

Question orale du 19/11/2019 : Précarité étudiante

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Richard Lioger

Madame la ministre de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation, le geste terrible d'un étudiant – auquel nous pensons tous – qui s'est immolé par le feu le 8 novembre dernier devant le siège du Centre régional des oeuvres universitaires et scolaires, CROUS, à Lyon, a entraîné plusieurs manifestations dénonçant les conditions de vie des étudiants – dont nous étions d'ailleurs parfaitement conscients. En France, ce sont près de 5 % des étudiants qui vivent sous le seuil de pauvreté. Ce chiffre n'a cessé d'augmenter au cours des quinze dernières années et le fossé entre les académies et les filières de s'élargir. Dans le même ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 06/11/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Richard Lioger

J'ai été rapporteur pour avis trois années consécutives sur le budget des organismes de recherche et j'ai pu voir que cette loi de programmation est très attendue par le milieu universitaire et de la recherche. Nous connaissons le morcellement de la recherche entre les universités et les organismes de recherche, qui nous fait perdre de la visibilité au niveau international, bien que des progrès aient eu lieu depuis 20 ou 30 ans en faveur d'un rapprochement. Mon intervention porte sur un des aspects de la loi Pécresse, relatif à « la dévolution du patrimoine », qui constitue encore un grand problème pour les universités, et sur la possibilité de rénover des ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 28/10/2019 : Projet de loi de finances pour 2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Richard Lioger, rapporteur pour avis de la commission des affaires économiques

Richard Lioger Cet amendement de la commission des affaires économiques a été adopté contre mon avis. Il vise à porter à 120 millions d'euros la dotation de l'action 02 du programme 192, en faveur du financement des projets d'innovation technologique et industrielle pilotés par Bpifrance.

Consulter

Intervention en hémicycle le 28/10/2019 : Projet de loi de finances pour 2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Richard Lioger, rapporteur pour avis de la commission des affaires économiques

Richard Lioger Pour la troisième année consécutive, j'ai l'occasion de vous présenter l'avis de la commission des affaires économiques sur les crédits des grands organismes de recherche. C'est un grand plaisir, pour l'universitaire que je suis, d'évoquer ces questions. Je souhaiterais débuter mon intervention par l'évocation des réussites obtenues par l'Europe en matière spatiale sous l'impulsion de la France : savez-vous, par exemple, que le nombre d'utilisateurs du système de géolocalisation européen Galileo vient de dépasser le milliard de personnes et qu'au moment où je vous parle, votre propre smartphone est probablement connecté à l'application ? Au-delà de ce ...

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 23/10/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Richard Lioger, rapporteur pour avis

Richard Lioger Ce n'est pas la question : tout à l'heure, sur la mission « Outre-mer », nous avons débattu longuement pour 100 000 euros. Je répète que la politique, ce sont aussi des symboles, et je ne peux pas vous suivre, si vous voulez retirer de l'argent aux universités. Nous allons voter, et chacun prendra ses responsabilités.

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 23/10/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Richard Lioger, rapporteur pour avis

Richard Lioger La politique est aussi affaire de symboles. La mission dont nous examinons les crédits ne concerne pas seulement la recherche, mais aussi l'enseignement supérieur. Or la Conférence des présidents d'université a indiqué, dans un communiqué de presse, que le budget par étudiant est en baisse. Or cet amendement donne un très mauvais signal. Trouvez autre chose ! Symboliquement, je ne peux pas aller dans votre sens.

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 23/10/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Richard Lioger, rapporteur pour avis

Richard Lioger Le montant de 100 millions d'euros qui a été retenu dans le PLF 2020 est celui qui a été réalisé l'année dernière. Ce qui me gêne le plus dans cet amendement, je le répète, c'est le fait qu'il soit gagé sur le budget des universités : c'est un très mauvais signal adressé à ces dernières. Je comprends votre raisonnement et je suis évidemment d'accord avec vous, mais le mécanisme que vous proposez est problématique. Un budget est un tout : le Gouvernement nous propose une vision d'ensemble et vous remettez en cause cet ensemble, qui repose pourtant sur les dépenses effectivement réalisées l'année dernière.

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 23/10/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Richard Lioger, rapporteur pour avis

Richard Lioger Puis-je vous demander l'avis que la commission des finances a rendu ?

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 23/10/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Richard Lioger, rapporteur pour avis

Richard Lioger Je suis très réservé sur cet amendement qui, du reste, ne porte pas précisément sur ce qui faisait le coeur de mon rapport, à savoir les organismes de recherche. Par ailleurs, il propose de gager l'augmentation des crédits du programme 192 sur le budget des universités, alors même qu'elles sont, comme on l'a rappelé, en difficulté. On ne peut évidemment qu'être d'accord avec votre argumentation et il est de nombreux secteurs auxquels on voudrait accorder davantage de crédits, par exemple les hôpitaux, mais en retirer aux universités ne me semble pas être une bonne solution.

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 23/10/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Richard Lioger, rapporteur pour avis

Richard Lioger Madame Melchior, les SATT ont beaucoup évolué au cours des trois dernières années et elles ont désormais trouvé leur place dans le paysage de la recherche française. Elles ont généralement un ancrage territorial assez fort et rassemblent tous les acteurs dudit territoire. Ce qui simplifierait encore les choses, je l'ai dit, ce serait la désignation d'un mandataire unique, car cela permettrait d'accélérer le passage à l'industrie et à la création de start-up à partir de brevets. Aujourd'hui, les délibérations au sein des SATT ont tendance à retarder la prise de décision, parfois jusqu'à un an. La solution du mandataire unique serait sans doute la bonne, ...

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 23/10/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Richard Lioger, rapporteur pour avis

Richard Lioger C'est la troisième année consécutive que j'ai la responsabilité de ce rapport et c'est un plaisir, en tant qu'universitaire, de constater que ce gouvernement traite bien la recherche et qu'il a bien compris les enjeux qui y étaient attachés en termes de développement économique. Il y a plus d'une vingtaine d'années, l'anthropologue Bruno Latour publiait un ouvrage de référence sur le métier de chercheur, réaffirmant la place centrale du scientifique dans la société. Il illustrait par des anecdotes parfois amusantes le poids de la bureaucratie dans la journée type d'un chercheur de laboratoire. Indéniablement, le monde de la recherche offre plusieurs ...

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 23/10/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Richard Lioger

N'allons pas refaire le débat sur la loi « ELAN ». On est passé de l'aide à la personne à l'aide à la pierre : il en résulte, je vous l'accorde, une transition qui est un peu difficile. Plutôt que de verser de l'argent à des locataires qui paient ensuite leur logement social, on donne directement aux bailleurs sociaux. On ne peut pas dire que la capacité financière de ces derniers se réduit : c'est même le contraire. Grâce à Action Logement et à la Caisse des dépôts et consignations, les bailleurs sociaux vont retrouver des marges de manoeuvre – et cela commence déjà à être le cas –, notamment s'ils ont une vraie politique de regroupement au sein ...

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 23/10/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Richard Lioger

De plus en plus d'économistes expliquent qu'une bulle spéculative est en train de se créer en France. Alors que les taux d'intérêt sont au plus bas, il est temps de revenir à un marché qui ne soit pas ainsi « sponsorisé » : même si l'État peut retrouver de l'argent au travers de la TVA et de la construction, je reste inquiet du lobbying intense des promoteurs et des constructeurs : ils n'ont de cesse de nous expliquer que sans les aides importantes de l'État, ils auraient des difficultés à construire. C'est devenu une drogue dont il va falloir les sevrer progressivement.

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 10/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Richard Lioger

La gestion des compteurs Linky a été gagnée par une entreprise messine, l'Usine d'électricité de Metz (UEM), société d'économie mixte historique, dont la mairie de Metz est actionnaire à 75 %. L'UEM avait, à l'origine, développé le logiciel pour son propre compte mais a remporté, grâce à lui, l'appel d'offres lancé il y a quelques années par EDF. Une filiale commune a d'ailleurs été créée avec EDF et la Caisse des dépôts et consignations, pour accompagner cette réussite exceptionnelle, qui a permis le recrutement de trois cents ingénieurs sur trois ans. Le compteur Linky rencontre cependant des oppositions, nourries notamment de fantasmes sur les ...

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 12/06/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Richard Lioger

En tant que co-rapporteur de la loi ELAN, je m'associe aux remarques sur la dimension collective de ce travail exemplaire, issu d'une conférence de consensus avec nos collègues sénateurs. La rapporteure du texte au Sénat, Mme Dominique Estrosi-Sassone, propose aujourd'hui un texte reprenant certains des articles censurés par le Conseil constitutionnel. Il peut arriver que, pris par l'enthousiasme d'une CMP conclusive, on aille un peu loin dans la rédaction d'un article. C'est semble-t-il le cas de l'article censuré et repris à l'article 2, qui pourrait faire d'enfants mineurs les victimes collatérales de la déviance d'un des membres de leur famille. M. Nogal a ...

Consulter

Question orale du 05/06/2019 : Mixité sociale dans les grandes écoles

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Richard Lioger

Le Gouvernement vient de lancer une mission sur la mixité sociale dans les établissements les plus prestigieux soumis à un concours. Cette mission fait suite aux annonces du Président de la République sur la suppression de l'École nationale d'administration – ENA – et l'ouverture de la haute fonction publique. Madame la ministre, alors que vous venez de missionner les présidents de l'École Polytechnique, des écoles normales supérieures, de l'École des hautes études commerciales – HEC – , de l'École supérieure des sciences économiques et commerciales – ESSEC – et de l'École supérieure de commerce de Paris – ESCP Europe – , pouvez-vous nous ...

Consulter

Question orale du 05/06/2019 : Mixité sociale dans les grandes écoles

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Richard Lioger

Ma question s'adresse à Mme la ministre de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation. Vous me permettrez, chers collègues, de commencer par évoquer la mémoire de Richard Descoings, avec lequel j'ai eu la chance de siéger puisqu'il dirigeait Sciences Po au moment où j'étais président d'université. Nous abordons là pleinement le sujet de ma question, puisque Richard Descoings a été le premier à ouvrir l'institution qu'il dirigeait à l'ensemble des jeunes de banlieue.

Consulter

Intervention en hémicycle le 09/05/2019 : Préenseignes

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Richard Lioger

Aujourd'hui, les préenseignes sont interdites en dehors des agglomérations, sauf dans certains cas dérogatoires bien précis qui concernent les produits du terroir, les activités culturelles et les monuments historiques. La proposition de loi, dans sa version initiale, prévoyait d'ajouter les restaurants à ces dérogations : elle permettait ainsi à tous les restaurants de France de placer des préenseignes en dehors des agglomérations où ils sont implantés. C'est une revendication très largement partagée par les commerçants et artisans de la ruralité, qui sont, hélas, trop nombreux à fermer boutique, en particulier les petits restaurateurs. Écoutons plus que ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 09/05/2019 : Préenseignes

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Richard Lioger

J'apporte mon soutien plein et entier à la proposition de loi relative aux préenseignes, dont Richard Ramos est le rapporteur et dont je suis le deuxième signataire. Pour plagier une ancienne publicité, c'est deux Richard sinon rien !

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 03/04/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Richard Lioger

Afin de lutter contre la fracture numérique et de désenclaver les territoires, le Gouvernement s'est fixé comme objectif d'atteindre le très haut débit pour tous en 2022 et une couverture mobile de qualité généralisée dès 2020, grâce au New Deal conclu avec les opérateurs. En tant que rapporteur de la loi « ÉLAN », et dans le contexte de la préparation du rapport sur son application, je souhaiterais vous demander si et comment les opérateurs et les élus locaux se saisissent des possibilités offertes par cette loi. Je pense notamment à la simplification des procédures administratives, grâce à la suppression du délai minimum de deux mois imposé aux ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 06/03/2019 : Débat sur les effets des aides fiscales dans le secteur du logement sur l'évolution des prix du foncier et sur la redistributivité du système fiscal

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Richard Lioger

… la satisfaction des acteurs du monde du logement. J'ai même eu la surprise, dernièrement, de voir que certains acteurs du monde HLM travaillaient à la constitution d'une société anonyme de coordination – SAC – nationale. Enfin, je rappelle que vous souhaitez créer un comité de suivi de l'application de la loi ELAN, et je vous remercie de cette idée. Ma question porte sur la nouvelle aide fiscale destinée à inciter les investisseurs bailleurs à rénover les logements anciens et dégradés dans le centre des villes moyennes. Celle-ci consiste à proposer à ceux qui achètent un bien dégradé de déduire de leur impôt sur le revenu 12 à 21 % de leur ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 06/03/2019 : Débat sur les effets des aides fiscales dans le secteur du logement sur l'évolution des prix du foncier et sur la redistributivité du système fiscal

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Richard Lioger

Je vous fais de nouveau part, monsieur le ministre, du plaisir que j'ai eu à travailler avec vous et vos équipes en qualité de rapporteur du projet de loi ELAN. Ayant entendu beaucoup de choses à son sujet, je souhaite rappeler un certain nombre d'éléments. D'abord, le texte promulgué comporte plus de 200 articles, alors que le projet initial en comptait soixante-six. En outre, la loi adoptée est issue d'une commission mixte paritaire. C'est dire qu'elle n'a pas été si partisane que cela et, surtout, que la majorité comme les minorités y ont intensément travaillé. J'ai d'ailleurs constaté, à l'occasion des visites organisées en région, notamment dans le ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 06/02/2019 : Débat sur l'école dans la société du numérique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Richard Lioger

est encore une réalité dans notre pays, notamment dans les communes rurales, comment comptez-vous agir pour réduire les inégalités territoriales en la matière et garantir à chaque enfant de la République, où qu'il vive en France, les mêmes chances d'accéder aux nouveaux dispositifs préconisés ?

Consulter

Intervention en hémicycle le 06/02/2019 : Débat sur l'école dans la société du numérique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Richard Lioger

qui va largement révolutionner l'enseignement, comme tout le monde l'a dit. Ce fait social nous incite légitimement à développer des politiques publiques visant à améliorer l'enseignement du numérique dans les établissements scolaires. Ma question porte sur les déclinaisons locales de ces politiques publiques. Alors que la fracture numérique – j'ai failli dire « facture numérique » –

Consulter

Intervention en hémicycle le 06/02/2019 : Débat sur l'école dans la société du numérique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Richard Lioger

Le rapport qui nous a été présenté met en lumière un fait incontestable : le numérique a transformé l'école, ses méthodes et ses programmes. C'est un fait social. J'ai même tendance à considérer que c'est un fait social total, comme l'aurait dit Marcel Mauss – c'est l'ethnologue qui parle –,

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 06/12/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Richard Lioger

Carnet numérique du logement, diagnostic de performance énergétique opposable : la loi portant évolution du logement, de l'aménagement et du numérique (ELAN) a permis d'intégrer des propositions parlementaires qui ont été plus loin encore en matière environnementale que ce qui était proposé par le Gouvernement. Je citerai aussi l'adoption d'un amendement de Martial Saddier interdisant l'utilisation des foyers ouverts, qui montre l'ouverture de la majorité aux propositions de l'opposition. Je voudrais vous faire part de l'expérience que nous avons menée à Metz où la rénovation de la piscine municipale a été intégralement financée par les économies ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 13/11/2018 : Projet de loi de finances pour 2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Richard Lioger, rapporteur pour avis de la commission des affaires économiques

Richard Lioger Je souhaite débuter mon intervention par un hommage aux performances réalisées par la recherche française : avec ses 36 prix Nobel scientifiques, dont un prix en physique obtenu le mois dernier, la France peut être fière de ses chercheurs. Ces succès sont d'autant plus remarquables que nos organismes ne peuvent objectivement bénéficier des mêmes facilités financières que leurs homologues américains ou chinois. A titre d'exemple, l'organisme américain de recherche sur la santé a reçu en 2016 un budget de 32 milliards de dollars. L'INSERM, son équivalent français, affichait au même moment un niveau de dépenses 37 fois moins élevé. cela ne l'a pas ...

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 31/10/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Richard Lioger, Grands organismes de recherche

Richard Lioger Merci, mes chers collègues, pour vos questions et pour l'intérêt que vous portez à ce domaine essentiel pour l'avenir de la France. Monsieur Di Filippo, vous avez constaté l'année dernière que le budget de la recherche avait augmenté. Il en sera de même cette année. Je peux vous assurer que nous allons rattraper peu à peu notre retard, notamment par rapport à l'Allemagne, et atteindre l'objectif qui est de consacrer 3 % de notre PIB à la recherche. Mais chaque chose en son temps. Nous devons être patients. Nous partons d'une situation assez difficile. Par ailleurs, il convient d'y aller progressivement eu égard aux contraintes qui pèsent sur le budget de la ...

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 31/10/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Richard Lioger, Grands organismes de recherche

Richard Lioger Monsieur le président, en tant qu'ancien universitaire et ancien président d'université, j'ai éprouvé beaucoup de plaisir cette année encore, pour faire ce rapport, à entendre l'ensemble des directeurs de recherche – dont près de 90 % viennent de changer. Ceux-ci ont d'ailleurs manifesté leur satisfaction de voir les budgets augmenter. Pour faire la transition avec la mission « Écologie », dont nous venons d'examiner les crédits, je dirai que c'est aussi dans les organismes de recherche que se préparent les avancées sur l'environnement de demain. Et je commencerai mon intervention en rendant hommage aux performances réalisées par la recherche française. ...

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 24/10/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Richard Lioger

Quelle est la politique générale suivie par la majorité et le Gouvernement actuels ? Nous avons décidé de passer de l'aide à la personne à l'aide à la pierre, comme nous l'avons répété plusieurs fois. La diminution des APL, correspondant à une baisse demandée des loyers, est compensée par une aide à la pierre, donnée notamment par Action logement et la CDC. Le passage d'un modèle à l'autre peut entraîner un décalage, ce qui explique les difficultés de certains bailleurs sociaux, que l'on ne nie pas. Cependant, ces bailleurs sociaux pourront construire massivement sur la base des prêts de haut de bilan et des sommes que vont investir Action logement et ...

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 24/10/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Richard Lioger

J'ai été interpellé, d'une certaine manière, sur la loi ELAN, et j'aurais beaucoup de chose à dire si le temps ne m'était pas compté. Je suis d'accord avec l'intervention de M. Benoit : l'opposition critique les réductions budgétaires mais ne propose pas de nouvelles économies. Certes, les crédits ont diminué pour certains dispositifs, mais la loi ELAN prévoit la libération du foncier, la limitation des recours abusifs, et toutes sortes de mesures qui aideront la construction. Les chiffres qui ont été mis en avant concernent le nombre de mises en chantier, lesquelles font suite à des permis de construire déposés début 2017. En aucun cas la politique du ...

Consulter