Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2022 et octobre 2022

S'abonner aux résultats
de cette recherche

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 12 sur 12 triés par date — trier par pertinence

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 02/08/2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Roger Chudeau

Monsieur le ministre, vous vous êtes exprimé pendant vingt minutes et, sans vouloir être désobligeant, je ne vois toujours pas de politique éducative dans ce que vous nous avez présenté… Les résultats sont en baisse, vous l'avez dit. Vous parlez de fracture sociale et de fracture scolaire mais, dans ce que vous proposez, il n'y a rien de tangible pour améliorer la situation. Nous attendons donc de véritables mesures de rénovation de l'enseignement des fondamentaux. Savez-vous qu'en 1945, les élèves suivaient 366 demi-journées d'enseignement pour trente heures par semaine ? Nous en sommes à 316 demi-journées et vingt-quatre heures par semaine. Peut-être y ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 13/07/2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Roger Chudeau

Nous sommes évidemment favorables au contrôle, par la représentation nationale, du nouveau mode de financement de l'audiovisuel public ; un tel contrôle nous paraît légitime et nécessaire. Toutefois, nous ne voyons pas très bien l'intérêt de confier cette évaluation à un organisme de recherche public. L'Assemblée nationale peut parfaitement saisir la Cour des comptes à cette fin. Si vous modifiez cet aspect de votre proposition, madame Anthoine, nous voterons votre amendement.

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 13/07/2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Roger Chudeau

L'article 1er du PLFR prévoit de supprimer la contribution à l'audiovisuel public. Cette contribution est versée par 23 millions de contribuables. Créée en 1981 pour contribuer au financement de l'audiovisuel public, elle est à présent frappée d'obsolescence : la diffusion par internet d'émissions d'actualité de toute nature ainsi que de courts et longs métrages échappe à toute taxation des consommateurs par l'État ; les téléviseurs, dont la possession entraîne le paiement de la redevance, sont de moins en moins utilisés par les ménages ; la valeur ajoutée de l'audiovisuel public par rapport aux propositions des chaînes du secteur privé est inexistante. ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 13/07/2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Roger Chudeau

La présidente de France Médias Monde et le président d'Arte France nous ont expliqué que nous ne pouvions supprimer la redevance sous peine de contrarier la législation allemande. Je trouve ces propos déplacés devant les représentants de la nation. Devrions-nous supprimer la redevance pour complaire à nos voisins allemands ? Vous n'avez cessé de dire que la redevance était synonyme d'indépendance, et que la budgétisation signifierait une perte d'indépendance ou une soumission au Gouvernement. Ne pensez-vous pas que la représentation nationale est capable, par une loi d'orientation et de programme, de garantir votre indépendance par la loi ?

Consulter

Question orale du 12/07/2022 : Politique éducative du gouvernement

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Roger Chudeau

Quant à votre projet d'augmenter les professeurs s'ils travaillent plus, ne voyez-vous donc pas la charge insultante de mépris que comprend cette proposition ? Est-ce ainsi que vous voulez restaurer l'autorité du maître, monsieur le ministre ? J'en viens à vos autres priorités : le bien-être des élèves et l'école écologique. Où avez-vous vu que notre école n'ait jamais voulu autre chose que le bien-être de nos enfants ? Et qu'est-ce qu'une école écologique ? Cela ne veut rien dire. Vous vouliez sans doute dire « écologiste ». En réalité, tout cela n'a aucune consistance. Vous n'avez tout simplement pas de politique éducative. Or, nous l'affirmons ici, ...

Consulter

Question orale du 12/07/2022 : Politique éducative du gouvernement

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Roger Chudeau

S'agit-il là d'un fantasme ? Faudra-t-il un autre Samuel Paty pour que vous regardiez le danger en face ?

Consulter

Question orale du 12/07/2022 : Politique éducative du gouvernement

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Roger Chudeau

Monsieur le ministre de l'éducation nationale et de la jeunesse, une question taraude la représentation nationale : quelle est exactement la politique éducative de ce gouvernement ? Y en a-t-il seulement une ? Je veux parler d'une politique qui soit à la hauteur des défis et des enjeux auquel est confronté le système éducatif depuis des années. Vous évoquez quatre priorités : lutte contre les inégalités ; savoirs fondamentaux ; bien-être des élèves ; école écologique. Mais enfin, monsieur le ministre, les savoirs fondamentaux et la lutte contre les inégalités étant exactement les missions premières de l'école de Jules Ferry, elles ont donc 140 ans ! La ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 30/06/2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Roger Chudeau, président d'âge

Roger Chudeau Conformément à l'article 39 du règlement, le bureau de la commission comprend le président, quatre vice-présidents et quatre secrétaires. L'article 39 dispose en outre : « La composition du bureau de chaque commission s'efforce de reproduire la configuration politique de l'Assemblée, d'assurer la représentation de toutes ses composantes et de respecter la parité entre les femmes et les hommes. » Je rappelle également les dispositions des alinéas 4 à 6 du même article : « Les bureaux des commissions sont élus au scrutin secret par catégorie de fonction. Lorsque, pour chaque catégorie de fonction, le nombre de candidats n'est pas supérieur au nombre de ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 30/06/2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Roger Chudeau, président d'âge

Roger Chudeau Dans la mesure où je suis doyen d'âge, il me revient de présider le début de cette première réunion, consacrée à la désignation du bureau de la commission. Je suis député du Loir-et-Cher, membre du groupe Rassemblement national. J'étais auparavant inspecteur général de l'éducation nationale, ce qui explique ma présence dans cette commission.

Consulter