Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2022 et novembre 2022

S'abonner aux résultats
de cette recherche

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 7 sur 7 triés par date — trier par pertinence

Commission des affaires étrangères - Intervention le 16/11/2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Véronique Besse

Intervention uniquement disponible en vidéo.Consulter la vidéo en cliquant sur la miniature

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 26/10/2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Véronique Besse

Dressant un état des lieux très complet de l'accueil des réfugiés ukrainiens en France – auquel je suis très favorable –, le rapport de notre collègue aurait dû répondre de manière plus précise au souhait des Français, lesquels veulent une réduction drastique des entrées sur le territoire français. À le lire, on a l'impression qu'il n'y a aucun problème. Si l'avis qui nous a été présenté affirme qu'il faut lutter plus efficacement contre l'immigration irrégulière, il n'évoque pas la réduction de l'immigration légale. Il ne prend pas la mesure de la situation – à cet égard, envoyer des immigrés dans nos campagnes, comme le suggère le ...

Consulter

Question orale du 25/10/2022 : Loi grand âge

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Véronique Besse

Monsieur le ministre, vous n'avez pas répondu à ma question. Et la loi « grand âge » dans tout ça ? Vos réponses ne sont pas à la hauteur des attentes.

Consulter

Question orale du 25/10/2022 : Loi grand âge

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Véronique Besse

Monsieur le ministre des solidarités, de l'autonomie et des personnes handicapées, j'irai droit au but : à quand une loi « grand âge » ? C'était une promesse du Président de la République qui annonçait en 2018 que cette loi serait « le marqueur social du quinquennat ». Depuis quatre ans, nous y avons cru, mais en août dernier, vous avez annoncé son abandon. Pourtant, l'espoir était grand, pour nos aînés, pour leur famille, mais aussi pour nos soignants – espoir renforcé par la création de la branche autonomie de la sécurité sociale. Plus que jamais, il y a urgence, urgence de donner davantage de moyens à un secteur en grande souffrance, urgence de ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 05/10/2022 : Fonctionnement du marché du travail

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Véronique Besse

Il vise à remplacer, dans l'article L. 5411-6 du code du travail, « [Le demandeur d'emploi] est tenu » par « Il lui est obligatoire », afin d'exprimer plus fermement à la personne au chômage l'injonction de tout mettre en œuvre pour retrouver un emploi, notamment lors de ses entretiens avec Pôle emploi. Une étude de 2018 de Pôle emploi montre que 8 % des chômeurs indemnisés ne cherchent pas activement un emploi. Il faut les y contraindre davantage. En contrepartie, l'inscription du mot « obligatoire » renforce le droit des personnes au chômage de bénéficier d'un suivi personnalisé. Il est difficile de savoir si c'est toujours le cas – les chiffres ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 04/10/2022 : Fonctionnement du marché du travail

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Véronique Besse

La représentation nationale ne peut pas être écartée aujourd'hui comme l'ont été hier les partenaires sociaux. Je rappelle qu'à la suite de la loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel, des négociations ont été menées avec les partenaires sociaux et qu'elles ont échoué, faute d'accord. Je suis tentée de dire que la fin ne justifie pas les moyens. Même le Conseil d'État est très critique sur la méthode employée : « Le projet de loi ne comporte en effet aucune limitation directe ou indirecte quant à l'objet ou à la portée des dispositions du futur décret. […] Le Conseil d'État estime que les objectifs poursuivis ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 03/10/2022 : Fonctionnement du marché du travail

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Véronique Besse

Il y a lieu de réformer l'assurance chômage. C'est ce que vous nous proposez, mais votre méthode n'est pas la bonne – j'y reviendrai. Le constat est clair et alarmant : les chefs d'entreprise n'arrivent plus à recruter. C'est là le problème de fond auquel nous devrions consacrer toute notre énergie. Il y a effectivement une crise inédite du recrutement en France. Même au cœur de ma circonscription, aux Herbiers, ville dont j'étais le maire jusqu'en juin dernier et où le taux de chômage est le plus bas de France, puisqu'il s'élève à 3,4 %, les entreprises n'arrivent pas à recruter. Ce phénomène a débuté avec les 35 heures, puis il s'est accentué avec ...

Consulter