Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2022 et mars 2024

S'abonner aux résultats
de cette recherche

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par type de séance

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 50 sur 70 triés par date — trier par pertinence

Commission des affaires européennes - Intervention le 24/01/2024

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger

Intervention uniquement disponible en vidéo.Consulter la vidéo en cliquant sur la miniature

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 29/11/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger

Intervention uniquement disponible en vidéo.Consulter la vidéo en cliquant sur la miniature

Consulter

Commission des affaires européennes - Intervention le 15/11/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger

Le grand mérite de ce rapport est de rappeler pourquoi notre politique migratoire est fortement dépendante de celle de nos voisins européens. Le 7 novembre 2023, le chancelier allemand a annoncé un durcissement de la politique migratoire, s'appuyant sur un large consensus des partis de gauche et de droite. On peut donc s'attendre à un phénomène de report, certaines personnes préférant migrer vers la France plutôt que vers l'Allemagne, dont le discours politique est désormais plus ferme. D'où la nécessité d'une Europe forte pour coordonner les politiques de délivrance de visas et éviter que des pays tiers ne profitent de politiques migratoires divergentes. ...

Consulter

Commission des affaires européennes - Intervention le 15/11/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger

Nous ne pouvons que saluer la volonté de réglementer l'intelligence artificielle au niveau européen ainsi que le fait que l'Union européenne soit la première entité politique au niveau mondial qui souhaite réglementer l'intelligence artificielle. Aujourd'hui, nous utilisons beaucoup de services qui proviennent des États-Unis, pour certains de Chine. Par conséquent, même si un cadre européen était adopté pour réguler l'intelligence artificielle, cette réglementation n'aurait aucune prise sur ces services venant d'États tiers. Dans ces conditions, comment faire pour que cette réglementation européenne ait une réelle utilité concrète pour nos ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 07/11/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger

Le sommet de la CPE s'est tenu avant les attaques du Hamas en Israël. Depuis cette date, le monde a les yeux rivés sur le Proche-Orient. Alors que la guerre continue en Ukraine, la situation politique aux États-Unis rend possible un désengagement partiel des Américains aux côtés de ce pays, voire un scénario similaire à celui de leur retrait d'Afghanistan. Du côté européen, force est de constater qu'il n'existe pas de stratégie consolidée pour gérer ce conflit. Sans les États-Unis, l'Europe aurait du mal, aujourd'hui, à soutenir l'Ukraine efficacement. Dans ces conditions, quelles mesures concrètes la Communauté politique européenne a-t-elle ...

Consulter

Commission des affaires européennes - Intervention le 18/10/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger

Au nom du groupe Les Républicains, je voudrais rappeler notre attachement le plus total au projet européen. Cela est d'autant plus vrai à titre personnel, étant donné que je suis député de la Moselle, département frontalier avec l'Allemagne qui a vu germer l'idée européenne grâce à l'engagement du père de l'Europe Robert Schuman. Toutefois, l'Union européenne doit toujours agir dans l'intérêt de l'Europe, de ses différents États membres, de son économie. Or, force est de constater certaines dérives actuelles de l'Union européenne. Concernant la politique énergétique de l'Union européenne, il faut se féliciter de l'accord trouvé au sujet du ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 18/10/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger, rapporteur pour avis

Vincent Seitlinger Les abus que vous décrivez ne sont pas acceptables. Toutefois, les prestataires privés permettent d'obtenir des délais de délivrance de visas raisonnables. Avis défavorable.

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 18/10/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger, rapporteur pour avis

Vincent Seitlinger Avis défavorable. Plusieurs mesures ont récemment été prises pour réduire les délais. Par ailleurs, un rapport d'information à ce sujet a été rédigé il y a deux ans.

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 18/10/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger, rapporteur pour avis

Vincent Seitlinger Certes, la dématérialisation des services pose des problèmes, notamment aux publics les plus éloignés du numérique. Toutefois, s'agissant des Français de l'étranger, dont le domicile est souvent éloigné de leur consulat, elle permet de faciliter les démarches. Avis de sagesse.

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 18/10/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger, rapporteur pour avis

Vincent Seitlinger Avis favorable. L'amendement permet d'exprimer notre soutien à Mayotte, dans la continuité de l'opération lancée sur l'île par le ministre de l'intérieur il y a quelques semaines.

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 18/10/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger, rapporteur pour avis

Vincent Seitlinger Les prestataires privés sont efficaces. Les problèmes de délai se posent surtout dans les consulats. Avis défavorable.

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 18/10/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger, rapporteur pour avis

Vincent Seitlinger Avis défavorable. Pendant la crise de la Covid, les demandes ont été nombreuses. Leur nombre ayant diminué, le budget alloué aux CCPAS est suffisant.

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 18/10/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger, rapporteur pour avis

Vincent Seitlinger Les CFE disposent de réserves qui leur permettent d'absorber cette charge. Par ailleurs, elles travaillent à une revalorisation tarifaire visant à augmenter leurs ressources propres. Les subventions de l'État ne sont qu'une partie de leur budget, la majeure partie étant constituée des cotisations des adhérents. Avis défavorable.

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 18/10/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger, rapporteur pour avis

Vincent Seitlinger Certes, les modalités d'attribution de l'AAH varient entre les Français vivant sur le territoire national et ceux vivant à l'étranger. La mesure proposée provoquerait un surcoût considérable, que le programme 151 ne peut absorber. Avis défavorable.

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 18/10/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger, rapporteur pour avis

Vincent Seitlinger Avis défavorable. De nombreuses demandes d'aide ont été déposées pendant la crise de la Covid. Depuis quelques mois, leur nombre diminue légèrement. Le montant prévu par le projet de loi de finances pour 2024 est suffisant.

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 18/10/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger, rapporteur pour avis

Vincent Seitlinger Dans le projet de loi de finances pour 2024, les crédits visés sont en hausse de 13,6 millions d'euros, ce qui représente un effort important. Il n'est pas nécessaire de les augmenter, d'autant qu'ils ne sont pas intégralement exécutés.

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 18/10/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger, rapporteur pour avis

Vincent Seitlinger Nous sommes conscients des difficultés rencontrées par certains Français vivant à l'étranger en matière de soins. Les 100 millions d'euros prévus par cet amendement sont très insuffisants pour financer la mesure proposée. Avis défavorable.

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 18/10/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger, rapporteur pour avis

Vincent Seitlinger Il importe d'être présents et actifs sur les réseaux sociaux. L'actualité récente nous a rappelé que nous ne le sommes pas assez. Le budget 2024 prévoit la création de 25 ETP dédiés à la communication stratégique. La création d'une cellule de veille et de production de contenus 24 heures sur 24 et sept jours sur sept nous permettra d'être très réactifs, s'agissant notamment de l'Afrique. L'amendement est en partie satisfait. Demande de retrait ou avis défavorable.

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 18/10/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger, rapporteur pour avis

Vincent Seitlinger Des actions sont prévues dans le domaine de la coopération de sécurité et de défense avec les pays africains, notamment le projet de formation Afrique autrement, financé par le budget 2024. L'amendement est satisfait. Demande de retrait ou avis défavorable.

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 18/10/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger, rapporteur pour avis

Vincent Seitlinger Les crédits visés augmentent de façon significative, passant de 2,8 millions à 5,3 millions d'euros, ce qui devrait apaiser vos inquiétudes. Avis défavorable.

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 18/10/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger, rapporteur pour avis

Vincent Seitlinger Avis défavorable. L'attribution des crédits de la FEP est décidée à l'échelon européen et dépasse le cadre de notre commission, dont le soutien à l'Arménie n'est pas en cause.

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 18/10/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger, rapporteur pour avis

Vincent Seitlinger Avis défavorable. La diminution de la contribution obligatoire de la France est due à la diminution de son poids relatif en matière démographique et économique. Les contributions volontaires sont en légère augmentation. L'amendement est donc en partie satisfait.

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 18/10/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger, rapporteur pour avis

Vincent Seitlinger Avis défavorable. Une enveloppe budgétaire est consacrée à la rénovation lourde de nos emprises dans les postes diplomatiques, notamment à la rénovation énergétique des bâtiments. Il n'est pas nécessaire de l'augmenter.

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 18/10/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger, rapporteur pour avis

Vincent Seitlinger Avis défavorable. Le financement des bourses pour étudiants étrangers est un outil d'influence pour notre pays. Par ailleurs, les politiques de formation destinées aux pays africains ne sont pas sous-financées.

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 18/10/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger, rapporteur pour avis

Vincent Seitlinger Avis défavorable. La FEP est montée en puissance en raison de la guerre en Ukraine et du soutien de l'UE aux Ukrainiens.

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 18/10/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger, rapporteur pour avis

Vincent Seitlinger Certes, l'augmentation pourrait être supérieure mais il faut tout de même saluer la création de 165 ETP. En outre, il serait difficile d'en créer beaucoup plus en un seul exercice budgétaire car le ministère doit organiser des campagnes de recrutement et des concours. Il ne serait dans l'intérêt de personne de créer tout d'un coup trop de postes. Il vaut mieux créer chaque année une centaine d'ETP pour que, d'ici à cinq ans, ce ministère soit vraiment réarmé.

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 18/10/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger, rapporteur pour avis

Vincent Seitlinger La suppression du corps diplomatique était au cœur de mon rapport l'année dernière. C'est une réforme dont on ne pourra réellement apprécier les conséquences que dans quelques années. Concernant les opérations d'évacuation en Palestine, nous avons auditionné les représentants du CDCS avant le début du conflit. Dans la mesure où la France a, dans ce domaine, une expertise unique en Europe, on peut penser que le CDCS sera de nouveau mobilisé pour évacuer des ressortissants français, mais aussi d'autres pays, dans les territoires palestiniens et en Israël.

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 18/10/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger, rapporteur pour avis

Vincent Seitlinger Chaque réseau diplomatique possède des agents de droit local. Il faut évidemment veiller à ce que les fonctions un peu sensibles, comme la délivrance de visas, soient toujours supervisées par des agents français. On ne peut tous qu'être d'accord pour que le Parlement tienne une plus grande place dans la conduite de notre diplomatie mais le processus parlementaire est parfois long et complexe. Dans certains cas, comme les opérations d'évacuation, seul le président de la République peut prendre la décision, parce qu'il faut agir dans l'urgence. Enfin, des efforts ont déjà été faits, s'agissant de notre patrimoine immobilier, mais il faut les poursuivre car ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 18/10/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger, rapporteur pour avis

Vincent Seitlinger La création de 165 ETP est une bonne chose mais il faut effectivement que cette évolution se poursuive. L'engagement de financer 700 ETP supplémentaires sur les quatre années à venir a été pris et on peut espérer qu'il sera tenu. La dimension sociale doit être prise en compte, non seulement pour nos ressortissants mais aussi pour nos agents sur place. Dans certains postes, ils ont du mal à scolariser leurs enfants parce que les frais de scolarité sont très élevés. La diplomatie de la gastronomie est un sujet très important. Le délai d'obtention des visas peut parfois bloquer les échanges avec certains pays ; on ne peut qu'espérer qu'il soit raccourci.

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 18/10/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger, rapporteur pour avis

Vincent Seitlinger Vous avez raison de noter que les contributions européennes et internationales de la France continuent d'augmenter.

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 18/10/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger, rapporteur pour avis

Vincent Seitlinger S'agissant des opérations d'évacuation, l'une des difficultés tient au fait que tous nos compatriotes ne sont pas inscrits au registre des Français établis hors de France, ce qui complique le travail des ambassades. La deuxième difficulté tient à la localisation et à l'état de nos emprises immobilières– ambassades ou résidences –, qui ne se prêtent pas toujours à des opérations d'évacuation. Enfin, ce ne sont pas forcément les diplomates les plus expérimentés qui se trouvent dans ces pays, alors qu'il faudrait justement des profils aguerris pour affronter ces situations extrêmes. Mais les gens ne se bousculent pas pour occuper ces postes ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 18/10/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger, rapporteur pour avis

Vincent Seitlinger S'agissant des ressources humaines du Quai d'Orsay, la création de 165 ETP représente un effort considérable. Il est encore difficile de mesurer l'incidence de la suppression du corps diplomatique. Il faudra attendre quelques années pour l'apprécier. Il y a une vraie volonté de réduire les délais de traitement des demandes de visas : une cellule d'appui a été créée au ministère pour soutenir les postes les plus en difficulté. Il est vrai que le CDCS connaît depuis quelques mois une montée en charge qui pourrait malheureusement s'accentuer dans les prochains mois mais les choses se passent relativement bien. En cas de crise majeure, des appels sont lancés ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 18/10/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger, rapporteur pour avis

Vincent Seitlinger La montée en charge du mécanisme de facilité européenne pour la paix est due à la guerre en Ukraine et au soutien de l'Union européenne aux Ukrainiens. Je crois que nous sommes tous d'accord pour dire qu'il importe de soutenir l'Ukraine dans cette guerre.

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 18/10/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger, rapporteur pour avis

Vincent Seitlinger Les représentants du ministère que nous avons auditionnés n'ont pas fait état de difficultés de cet ordre : lors des dernières opérations d'évacuation, au Niger ou au Soudan, le nombre de ressortissants d'autres pays était respecté. Le seul bémol, c'est que nos partenaires européens ne sont pas aussi engagés que nous dans ce genre d'opérations d'évacuation.

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 18/10/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger, rapporteur pour avis (Action de la France en Europe et dans le monde ; Français à l'étranger et affaires consulaires)

Vincent Seitlinger Nous examinons, pour avis, les crédits des programmes 105, Action de la France en Europe et dans le monde, et 151, Français à l'étranger et affaires consulaires de la mission Action extérieure de l'État. Les crédits de ces deux programmes regroupent les moyens de fonctionnement, numériques, d'investissement et de sécurité, les moyens d'intervention du ministère de l'Europe et des affaires étrangères, ainsi que les crédits relatifs aux actions consulaires. Ces programmes représentent, avec le programme 185, Diplomatie culturelle et d'influence, l'essentiel des moyens octroyés au Quai d'Orsay pour assurer la mise en œuvre de ses missions. En 2024, le ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 10/10/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger

Le groupe Les Républicains soutient Israël face à l'agression brutale et barbare survenue ce week-end. En tant que rapporteur pour avis des crédits de l'action diplomatique et consulaire, j'ai constaté que la plupart des acteurs de la diplomatie se félicitent de la hausse inédite des moyens, après de nombreuses années de restriction : le réarmement de notre diplomatie est un impératif au moment où les crises se multiplient et s'intensifient. Cependant, nous nous interrogeons sur l'allocation de ces moyens nouveaux. Des moyens humains supplémentaires étaient prévus dans la loi de finances pour 2023 : pourriez-vous dresser un bilan de leur usage ? Quelles ...

Consulter

Commission des affaires européennes - Intervention le 04/10/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger

Intervention uniquement disponible en vidéo.Consulter la vidéo en cliquant sur la miniature

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 04/10/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger

Intervention uniquement disponible en vidéo.Consulter la vidéo en cliquant sur la miniature

Consulter

Commission des affaires européennes - Intervention le 19/07/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger

Je remercie nos deux rapporteurs pour la qualité de leurs travaux. Le sujet de l'économie circulaire est aujourd'hui crucial au regard du volume vertigineux de déchets jetés chaque jour. Nous constatons un recul dans ce domaine, depuis plusieurs années. Je prendrai pour exemple la pratique des bouteilles consignées, largement répandue en Alsace et en Moselle pendant des dizaines d'années. Cette tradition locale s'est un peu ralentie dans les années 2000. Si elle revient aujourd'hui en force, elle a néanmoins perdu de la vigueur durant un certain nombre d'années. La mise en œuvre de l'économie circulaire dépend de plusieurs paramètres, au nombre desquels ...

Consulter

Commission des affaires européennes - Intervention le 05/07/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger

Depuis plusieurs années, de nombreuses pharmacies font face à la pénurie de médicaments. Cette situation met en péril la situation de nombreux Français, notamment en milieu rural. Le Conseil des 29 et 30 juin dernier s'est notamment intéressé à la sécurité économique dans un contexte de rivalité croissante avec la Chine, mais aussi en raison de la guerre en Ukraine. Dans ces conditions, la question des médicaments a été évoquée. Il y a vraiment urgence. Quelles actions seront-elles mises en place dans les prochains mois pour réduire notre dépendance en matière de médicaments ? Ma seconde interrogation porte sur les pratiques de concurrence ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 14/06/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger

Alors que le deuxième sommet de la CPE s'est tenu à Chisinau, celle-ci se matérialise surtout par des échanges informels. Hormis dans le domaine des cybermenaces et de la cybersécurité, le sommet n'a pas abouti à des résultats très concrets. Comment pensez-vous que cette communauté politique peut s'articuler avec l'Union européenne ? N'y a-t-il pas un risque de voir l'Union européenne affaiblie par la CPE ? Le fonctionnement institutionnel de l'Union européenne est complexe. À côté d'elle existe le Conseil de l'Europe. Le développement de la CPE ne risque-t-il pas de rendre l'Europe encore plus complexe et lointaine pour nos concitoyens ? Concernant le ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 31/05/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger

Intervention uniquement disponible en vidéo.Consulter la vidéo en cliquant sur la miniature

Consulter

Commission des affaires européennes - Intervention le 24/05/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger

Au nom du groupe Les Républicains, nous soutenons cet avis politique puisqu'il faut bien évidemment nous battre pour la défense de nos écosystèmes et des habitats naturels. Il faut cependant être extrêmement vigilant. À titre personnel, le Président de la République a lancé il y a quelques jours l'implantation d'une gigafactory de panneaux photovoltaïques dans ma circonscription, ce qui est une excellente nouvelle pour l'emploi. Néanmoins dans le cadre de différentes discussions dans l'importation de ce projet, les porteurs de projets n'ont eu de cesse de nous rappeler qu'ils ne possèdent pas les mêmes contraintes au niveau européen que dans les autres ...

Consulter

Commission des affaires européennes - Intervention le 10/05/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger

Nous nous retrouvons aujourd'hui, non sans beaucoup d'émotion, pour débattre, au lendemain de la célébration de la journée de l'Europe. Robert Schuman souhaitait une Europe des personnes, une Europe populaire. Or, force est de constater, qu'aujourd'hui l'Europe paraît trop éloignée, trop technocratique, pas passez proche des citoyens. L'Europe doit prendre en compte les désirs des citoyens ainsi que leurs besoins quotidiens. Dans ma circonscription ou dans celle de Brigitte Klinkert, Charles Sitzenstuhl ou Louise Morel, nous avons des problématiques frontalières car nombre de nos concitoyens travaillent en Allemagne. Or, en matière de santé, d'emploi, ...

Consulter

Commission des affaires européennes - Intervention le 05/04/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger

Lors de la table ronde organisée par notre commission, il y a quelques jours, il est apparu que les mécanismes de subventions européennes pour répondre à l'IRA étaient très complexes. Comment l'Union européenne prévoit-elle de les simplifier afin de répondre rapidement et efficacement au choc que constitue l'IRA ? Ma deuxième question concerne Erasmus, l'un des programmes les plus emblématiques de l'Union européenne depuis sa mise en place, en 1987. L'inflation qui sévit depuis plusieurs mois fragilise ce dispositif d'échanges d'étudiants et d'enseignants ; beaucoup de jeunes hésitent désormais à y prendre part. Y a-t-il des discussions, au niveau des ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 05/04/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger

Il est important pour notre pays de pouvoir bénéficier d'un outil comme le vôtre, afin de défendre la langue française et notre influence, pour lutter contre les stratégies d'influence d'autres États. Nous constatons qu'une part de plus en plus importante de la population s'informe uniquement sur les réseaux sociaux, où des médias d'autres pays sont très présents. Quels sont vos objectifs en termes de réseaux sociaux pour ne pas être distancés par les médias étrangers ? Ma deuxième question concerne votre coopération avec les médias d'autres pays européens. En effet, les principaux médias qui diffusent des messages contre nos intérêts sont ...

Consulter

Commission des affaires européennes - Intervention le 22/03/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger

L'Union européenne est aujourd'hui confrontée, comme l'ensemble du monde, au défi de la transition énergétique. De la réussite de cette transition dépendra notre place dans le monde de demain. L'Union européenne, forte de ses 450 millions d'habitants, a de nombreux atouts à faire valoir mais, face au défi de l'IRA, nous devons être prudents. Ma première question a trait aux complexités administrative et réglementaire de l'Union européenne. M. Pierre-André de Chalendar a bien résumé l'enjeu de l'IRA : comment faire pour empêcher que certains investissements qui devaient être réalisés en Europe soient détournés vers les États-Unis ? La Présidente ...

Consulter

Commission des affaires européennes - Intervention le 08/03/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger

La question du nucléaire est cruciale et déterminante, aussi bien pour notre souveraineté énergétique que pour notre industrie, notamment pour nous permettre d'exporter nos technologies. Votre rapport nous rappelle à quel point la France doit aujourd'hui s'imposer face à la volonté de certains États de ne pas prendre en compte l'hydrogène bas carbone pour mesurer le respect de l'objectif des 45 % d'énergies renouvelables dans leur bouquet énergétique d'ici à 2030. Il est important pour le nucléaire, comme pour d'autres sujets comme celui de l'interdiction en 2035 des moteurs thermiques, d'éviter toutes les positions trop idéologiques. Au vu des derniers ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 01/03/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Vincent Seitlinger

Intervention uniquement disponible en vidéo.Consulter la vidéo en cliquant sur la miniature

Consulter