⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2017 et janvier 2022

S'abonner aux résultats
de cette recherche

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par type de séance

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 11 sur 11 triés par date — trier par pertinence

Commission des affaires étrangères - Intervention le 07/03/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Yves Jégo

Je suis très inquiet pour la deuxième puissance maritime du monde que nous sommes, avec 12 millions de kilomètres carrés de zone économique exclusive (ZEE) – la première à certains égards, en raison de l'extension de certains dispositifs. Rien dans ce projet de LPM ne me rassure quant à notre capacité à assurer notre souveraineté maritime. La régression des moyens de la marine nationale est substantielle et, dans un certain nombre de circonstances, nous ne pouvons même plus assurer la sécurité de nos compatriotes des outre-mer. Notre présence indispensable en termes géostratégiques, notamment dans l'océan Pacifique, est aujourd'hui menacée. Cela m'amène ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 31/01/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Yves Jégo

Je veux d'abord remercier M. Kamardine. Afin qu'il n'y ait pas de confusion sur mes propos, je suis conscient que bien sûr que ces femmes espèrent obtenir la nationalité française. Je rappelle cependant que pour être français en étant né de parents étrangers, il faut être né en France, résident français à l'âge de ses 18 ans et avoir résidé au moins cinq ans en France depuis l'âge de onze ans. Tel est l'espoir de ces femmes, mais il faut sortir de l'ambiguïté consistant à dire qu'il suffit de naître en France pour devenir automatiquement français. Cela souligne le problème de ce que j'appelais le stationnement, et c'est contre cette installation ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 31/01/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Yves Jégo

Voilà l'expérience de gens qui sont allés sur place sans a priori et sans vouloir en faire un combat politique métropolitain. Il faut aussi garder à l'esprit le fait que la première ville comorienne du monde est Marseille, et les franco-comoriens méritent qu'on travaille avec eux sur ce problème. Cela dure depuis 45 ans et cela ne pourra pas durer 45 ans de plus. Il faut en sortir et la sortie est par le haut, par un dialogue avec l'Union des Comores, même si c'est difficile. La bonne solution serait que la circulation soit possible mais que le stationnement soit limité, que les Comoriens puissent venir en visite sans nécessairement s'établir à Mayotte. C'est ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 31/01/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Yves Jégo

Pour avoir été au gouvernement en charge de cette question pendant quelques mois, pour avoir porté le référendum de 2009 sur la départementalisation et pour avoir été à Mayotte à plusieurs reprises, j'ai quelques convictions dont je souhaiterais vous faire part. D'abord, il n'y a aucune solution sans les Comores. On ne peut pas isoler Mayotte et ignorer l'existence des Comores. Ensuite, on ne doit pas plaquer notre vision de la question migratoire sur la réalité locale, qui incorpore des familles souhaitant se retrouver. La douleur de la séparation des quatre îles n'est pas refermée. Le différentiel de développement qui va de un à cent rend inévitable des ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 22/11/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Yves Jégo

Y a-t-il un consensus sur l'idée de confier un organisme extérieur le soin de réaliser une étude d'impact ? Si elle est auto-réalisée, on peut avoir un certain nombre d'interrogations. En ce qui concerne la partie potentiellement positive du CETA et la possibilité pour nos entreprises d'en bénéficier – la question des indications géographiques protégées (IGP) a été évoquée, mais on peut raisonner plus largement –, quel plan d'action le Gouvernement entend-il instaurer pour tirer la substantifique moelle économique de l'accord ? On a besoin d'informer et de mobiliser. Quand on regarde le déficit de notre balance extérieure, on ne peut que s'inquiéter. Quel ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 25/07/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Yves Jégo

Madame la ministre, qu'est-ce qui empêcherait la France de suspendre l'application de la directive sur les travailleurs détachés jusqu'à ce que les espoirs portés par le Président de la République trouvent satisfaction ? D'autre part, que fait l'Europe, et que fait la France en Europe, pour dénoncer les violations des droits de l'homme, et en particulier des droits des homosexuels, en Tchétchénie ? Il y a à nos portes un scandale abominable : nous avons besoin d'entendre l'Europe sur cette question. Enfin, en 2019 se tiendront les élections européennes. Le Gouvernement envisage-t-il de maintenir l'organisation actuelle des circonscriptions pour ces élections ? Et ...

Consulter

Délégation aux droits des femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes - Intervention le 20/07/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Yves Jégo

Au nom des Constructifs, je salue votre engagement et la richesse de vos propositions. Nous accompagnerons votre combat. Pourriez-vous nous fournir des chiffres précis sur la baisse de vos crédits pour 2017 ? En outre, votre volonté d'« interministérialité » est louable mais, dans ce contexte d'économies, disposez-vous de garanties quant au maintien de l'affectation des crédits des différents ministères en faveur de vos actions ? En tant qu'ancien ministre, je suis bien placé pour savoir que ce n'est pas simple… Vous avez par ailleurs évoqué une annulation de crédits pour des associations n'ayant pas déposé de dossier. Cette démarche me semble légitime, les ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 18/07/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Yves Jégo

J'ai deux interrogations. Sur le développement économique, est-ce qu'une réflexion est née sur l'efficience des politiques de développement telles que nous les connaissons, et des circuits économiques mis en place depuis des années dont on voit les limites ? Ce sont des circuits publics complexes qui manquent d'efficacité sur le terrain, alors que c'est en agissant directement avec les entreprises qu'on peut être efficace. Est-ce qu'il y a de votre côté une réflexion sur les moyens de les mobiliser, ce qui impliquerait non pas nécessairement des aides directes, mais plutôt des incitations fiscales ? La seconde : j'aimerais vous entendre à nouveau sur la Libye. ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 29/06/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Yves Jégo

Au nom du groupe des Constructifs, je vous félicite pour votre élection. Je me réjouis des propos que vous avez tenus sur l'esprit et l'ambiance qui ont toujours caractérisé le travail dans cette commission. J'espère les voir perdurer au cours de cette législature. Nous aurons à relever un défi majeur, celui de la bataille budgétaire. Depuis vingt ans, les crédits alloués aux politiques éducatives et culturelles régressent. Tous les partis politiques traditionnels en portent la responsabilité. La culture et l'éducation sont les variables d'ajustement budgétaires. C'est une réalité que je déplore et qu'il nous appartient de contrarier. Notre commission a ...

Consulter