Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2022 et mars 2024

S'abonner aux résultats
de cette recherche

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par député

Résultats 1 à 7 sur 7 triés par date — trier par pertinence

Question Écrite N° 7550 du 25/04/23 (Ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse) (Réponse le 05/12/23)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sandrine Josso

Mme Sandrine Josso appelle l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale et de la jeunesse sur le risque que présente la diversification des sources d'information en ligne sur la santé mentale des élèves. La diversification des sources d'informations en ligne peut offrir de nombreux avantages en matière de connaissances et de découvertes, mais elle comporte également des risques de désinformation, de manipulation et de diffusion de fausses nouvelles. Elle peut représenter un risque pour la santé mentale des élèves en raison de la surcharge d'informations, de la confusion causée par la désinformation et les fake news et de l'exposition à des contenus inappropriés. ...

Consulter

Question Écrite N° 6394 du 14/03/23 (Ministère de la santé et de la prévention) (Réponse le 10/10/23)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sandrine Josso

Mme Sandrine Josso attire l'attention de M. le ministre de la santé et de la prévention sur la nécessité de renforcer les mesures de protection des populations exposées aux émissions de fumées potentiellement toxiques qui se dégagent lors des incendies d'installations classées pour la protection de l'environnement. Chaque jour, les pompiers interviennent sur une vingtaine d'incendies de sites dangereux en France, dont la moitié donne lieu à un dégagement de fumée toxique. L'INERIS a publié un rapport en janvier 2022 sur le recensement des substances toxiques susceptibles d'être émises par un incendie, évaluant leur impact sur l'environnement et sur la santé. La directive ...

Consulter

Question Écrite N° 7608 du 25/04/23 (Ministère de la santé et de la prévention) (Réponse le 18/07/23)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sandrine Josso

Mme Sandrine Josso appelle l'attention de M. le ministre de la santé et de la prévention sur le dépistage des papillomavirus chez les hommes. Les papillomavirus (HPV) sont responsables d'infections sexuellement transmissibles (IST) particulièrement fréquentes. Dans 10 % des cas, le papillomavirus persiste et peut causer des lésions précancéreuses et des cancers. Le dépistage chez les femmes permet de détecter des anomalies des cellules du col de l'utérus et de les traiter avant qu'elles n'évoluent en cancer ou de diagnostiquer des cancers à un stade précoce et ainsi d'améliorer les chances de guérison. Chez les hommes, pourtant porteurs de HPV également, ce dépistage est ...

Consulter

Question Écrite N° 7523 du 25/04/23 (Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche) (Sans réponse)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sandrine Josso

Mme Sandrine Josso attire l'attention de Mme la ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche sur le problème d'hypersélection des étudiants en médecine et les besoins importants de renouvellement de la population médicale. Le système de sélection en première année de médecine en France est très compétitif et entraîne souvent une réorientation difficile pour les étudiants qui n'ont pas réussi à passer le cap de la première année. Cette sélection est souvent justifiée par la nécessité de maintenir un haut niveau de compétence chez les futurs professionnels de santé. Cependant, il est vrai que ce système d'hypersélection peut avoir des conséquences ...

Consulter

Question Écrite N° 7592 du 25/04/23 (Ministère de la santé et de la prévention) (Sans réponse)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sandrine Josso

Mme Sandrine Josso appelle l'attention de M. le ministre de la santé et de la prévention sur l'exposition des femmes enceintes aux phtalates. Les phtalates sont des produits chimiques couramment utilisés dans la fabrication de nombreux produits de consommation, tels que les plastiques souples, les cosmétiques et les produits d'hygiène personnelle. Si ces produits sont particulièrement présents dans l'environnement, ils peuvent présenter des risques pour la santé humaine, en particulier pour les femmes enceintes et leur fœtus. Plusieurs études ont montré que l'exposition aux phtalates pendant la grossesse est associée à un risque accru de complications de la grossesse, y ...

Consulter

Question Écrite N° 5898 du 21/02/23 (Ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires) (Sans réponse)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sandrine Josso

Mme Sandrine Josso attire l'attention de M. le ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires sur les possibilités de contournement par les maires de certaines obligations du code de l'urbanisme par l'absence de création d'un plan local d'urbanisme. En effet, en s'appuyant sur un cas local concernant le quartier Peno à Carqueiranne dans le Var, on constate que l'avis donné par la mission régionale d'autorité environnementale dans le cadre de l'élaboration d'un PLU peut finalement ne pas être suivi si la commune décide de ne finalement pas élaborer de PLU. L'avis de la MRAe identifiait clairement des parcelles concernées par des projets d'urbanisation ...

Consulter

Question Écrite N° 4259 du 20/12/22 (Ministère de la santé et de la prévention) (Réponse le 14/02/23)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sandrine Josso

Mme Sandrine Josso appelle l'attention de M. le ministre de la santé et de la prévention sur le syndrome de nut-cracker. Dans ce syndrome assez rare, la veine rénale gauche est comprimée dans la pince formée par l'aorte abdominale et l'artère mésentérique supérieure. Cette compression entraîne une hypertension veineuse qui se manifeste par la présence de sang dans les urines et des douleurs abdominales et pelviennes chez la femme et testiculaires chez l'homme, pouvant s'accompagner de nausées ou vomissements. Plus commun chez les femmes, le syndrome entraîne des souffrances atroces, proches de celles provoquées par l'endométriose, qui peuvent être handicapantes pour les ...

Consulter